La boxeuse Myriam Lamare accusée d’emploi fictif à la mairie de Marseille

Droite
Bref
le 1 Fév 2016
5

La championne du monde de boxe Myriam Lamare a été suspendue pour deux ans de son emploi à la ville de Marseille, a révélé vendredi M6 info. La municipalité avait saisi le conseil de discipline de la fonction publique territoriale des Bouches-du-Rhône, considérant qu’elle occupait un emploi fictif depuis 11 ans. Les juges n’ont retenu qu’une absence injustifiée entre août 2014 et février 2015. “Il s’agissait d’une convention signée entre la Ville, la fédération et le ministère de la Jeunesse et des Sports, affirme aujourd’hui la boxeuse dans La Provence. On permet ainsi à des sportifs de haut niveau d’entrer dans une entreprise ou une administration afin de soutenir leur carrière. C’est une forme de sponsoring.”

“Le travail n’a pas été totalement accompli”, maintient sur France Bleu Provence l’adjoint aux sports Richard Miron, qui précise avoir demandé son départ du service des sports. Une mesure de rétorsion contre sa candidature aux régionales de 2010 sur les listes PS, estime l’intéressée. Myriam Lamare a alors été recasée à la mairie des 13e et 14e arrondissement, à l’époque dirigée par le socialiste Garo Hovsépian. C’est Stéphane Ravier (FN) qui a lancé une nouvelle alerte après son arrivée à la mairie de secteur.

Source : M6 info

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Sans défendre le moins du monde un “emploi fictif”, s’il devait s’agir d’un tel emploi, on n’ose croire que l’excellent Miron fasse payer à Myriam Lamare les petits comptes qu’il a à régler avec le PS dans les 13ème et 14ème arrondissements. En matière de “travail pas accompli”, il parle en spécialiste…

    Signaler
  2. michele42 michele42

    J’ai lu l’interview de Madame Lamare , elle pensait bénéficier d’un sponsoring.
    Le problème c’est que ceux qui finançaient le sponsoring , les contribuables ne le savaient pas .Et Monsieur Ravier qui joue le père La Vertu !

    Signaler
  3. JL41 JL41

    Myriam Lamare peu s’honorer d’un beau palmarès mais elle n’est plus championne du monde et elle a arrêté sa carrière en février 2014 après l’échec de son dernier combat contre Cécilia Braekhus. « La Française Myriam Lamare (39 ans ; 64,9 kg : 1,69 m ; 22 victoires, 10 avant la limite, 4 défaites) s’est inclinée aux points face à Cécilia Braekhus (32 ans ; 65,8 kg ; 1,7 m ; 24 victoires, 7 avant la limite), samedi soir à Frederikshavn (Danemark). La carte des juges : 90-100, 89-100 et 89-100. » (Fédération française de boxe)
    Il n’y a donc plus lieu qu’elle bénéficie d’un contrat de sponsorisation à la ville de Marseille. Autre question : pouvait-elle en même temps être rémunérée comme fonctionnaire à la ville de Marseille et comme élue à la région PACA ? Si elle voulait se reconvertir, elle avait là deux opportunités entre lesquelles elle aurait dû choisir. Elle a également eu d’autres activités qui l’ont aidée, au-delà de ses cachets de sportive. Une recherche rapide sur internet fait ressortir sa participation à Koh Lanta et son activité de garde du corps auprès de Charlize Theron.
    Si elle a aidé à l’élection de Vauzelle en 2010 dans le cadre de son plan com, la région PS a elle aussi perdu son dernier combat. Mais les élus battus ne conservent-ils pas leurs indemnités un certain temps ?
    D’autres sportifs aux justifications douteuses sont-ils ainsi sponsorisés par la ville de Marseille ? Il y a des besoins plus criants pour l’argent public, à commencer par la réhabilitation des écoles et l’amélioration des activités périscolaires, où au minimum, les animateurs aimeraient être payés.

    Signaler
  4. leravidemilo leravidemilo

    Ce n’est pas parce que le sport devient un monde de plus en plus violent que ses champions doivent se sentir autorisés de venir concourir sur le ring, hors concours, du petit monde politique… Ils ne feront pas le poids, y’a pas photo ! Et que dire de ce M Gondard, D.G.S, et futur D.G.S de la “future” métropole, dont les services finissent par s’apercevoir en janvier 2016, que la Madame puncheuse a été absente durant 6 à 7 mois entre août 2014 et février 2015 (ces gens là ne regardent jamais Koh Lanta ?). Faudrait quand même voir à changer de coach, sinon les services des annexes St Victoire/St Baume/ Étangs Associés vont partir en vrille sur le modèle “capitale”!

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire