Mis en cause pour l’indignité de ses logements, Jacques Ansquer quitte le CCAS

Parti
Bref
le 18 Juin 2020
4
Au 9 rue Mireille. Photo : Coralie Bonnefoy.

Au 9 rue Mireille. Photo : Coralie Bonnefoy.

Ancien président de la Banque alimentaire, Jacques Ansquer avait été en 2019 le coordinateur des Assises citoyennes du logement, mises en place par la métropole pour tirer les enseignements des effondrements de la rue d’Aubagne. Il était alors et jusqu’au 20 avril dernier un des administrateurs du centre communal d’action sociale (CCAS), un satellite de la Ville qui porte une partie de la politique sociale municipale. Il y représentait la Banque alimentaire jusqu’à ce qu’il présente sa démission en février dernier, apprend-on dans le recueil des actes administratifs de la Ville de Marseille.

Cette démission fait suite aux révélations de Marsactu. Ce même mois, nous révélions comment cette figure de l’action sociale louait des chambres relevant clairement de l’habitat indigne à quelques mètres de sa villa (lire notre article sur le n°9 rue Mireille). Une visite des services de la Ville les avait déclarées ensuite impropres à l’habitation. Nos révélations ont entraîné l’ouverture d’une enquête préliminaire, toujours en cours.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Sentenzza Sentenzza

    encore un pas de figure comme on dit à Marseille.

    Signaler
  2. Do Bre Do Bre

    PUNAISE, DEHORS LA RACAILLE , ON FERA DE MÊME le 28

    Signaler
  3. Fin Fin

    Bravo Marsactu, continuez car il y a tant à faire pour empêcher ces dérives inouïes et éventuellement punir les auteurs financièrement et sévèrement : par exemple en les obligeant à remettre aux normes le double des surfaces qu’ils ont exploitées abusivement.

    Signaler
  4. Zumbi Zumbi

    Mais Gachon.est toujours là, histoire de s’occuper des procurations à domicile en même temps que le portage de repas au domicile des personnes âgées, ou dans les maisons de retraite, pendant que la présidente du CCAS, Mme Carrega, voyage aux frais de cette institution.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire