Métropole : ce serait pour 2016… à moins que ce ne soit 2015

Bref
Mat_
7 Mar 2013 0

À la 8e version de l'avant-projet de loi de décentralisation, la demande du président de la communauté urbaine de Marseille Eugène Caselli (PS) avait été entendue : la date de création de la métropole Aix-Marseille-Provence est désormais fixée au 1er janvier 2016, prévoit le texte publié par l'inévitable conseiller municipal Jacques Boulesteix. Mais en fait, nous a signalé ce dernier, la V9 – normalement définitive d'ici le débat au Parlement – revient à 2015. Autant dire qu'avec les passages successifs à l'Assemblée et au Sénat, "on risque d'avoir une année paire les jours pairs et une année impaire les jours impairs", s'amuse-t-il.Initialement, la ministre Marylise Lebranchu tablait sur mars 2014, soit au lendemain d'élections municipales qui rempliraient du même coup les bancs du conseil métropolitain. Cette échéance avait été repoussée une première fois à début 2015, ouvrant la voie à une période de transition où les six intercommunalités pressenties pour la fusion continueraient d'exister. Elle pourrait même s'étaler, si 2016 était retenue, sur près d'un an et demi, avec un mode de désignation qui est en train d'être fixé en parallèle par la loi électorale.Les conseillers intercommunaux seraient élus, comme partout ailleurs, selon le nouveau système plus transparent de fléchage (les premiers de la liste siègeraient automatiquement à la ville et à l'intercommunalité). En revanche, au moment de la fusion en 2016, les conseillers métropolitains seraient élus selon l'ancien système, au sein même de chaque conseil municipal. Loin de l'élection au suffrage universel direct revendiquée par Jacques BoulesteixArticle actualisé à 19h35, avec la mention d'un texte plus récent revenant à 2015

  • Commenter

  • A la une

    Bernard Tapie veut licencier le principal syndicaliste de La Provence
    La scène se déroule non pas à Marseille mais à Paris d'où Bernard Tapie dirige son journal, La Provence. L'actionnaire principal tient ses conseils...
    Habitat indigne : l’État et les collectivités rejouent leur éternel ping-pong
    "Jean-Claude, cela serait bien que nous appelions Julien Denormandie et Jacqueline Gourault lundi matin. Je la connais bien, elle était au Sénat avec moi"....
    Violences à la marche de la colère, manifestants et policiers se rejettent la faute
    Fierté et déception. C'est dans cet état d'esprit que les organisateurs de la marche de la colère faisaient le bilan devant la presse. Fierté...
    Un nuage de lacrymo trouble la colère des Marseillais
    Un énorme nuage de lacrymogène en guise de réponse à la contestation pacifique. À 19 h 30, une partie des 8000 manifestants comptés par la police...
    Emportée par la vague #BalanceTonTaudis la mairie tente de garder la tête hors de l’eau
    "Depuis que ça a été lancé, c'est une avalanche. Ça noie complètement le service gestion des risques parce qu'on est appelé de partout." Ce week-end,...
    Avec le drame de la rue d’Aubagne, la Ville au cœur d’une nouvelle tempête judiciaire
    Personne n'aurait pu imaginer une telle fin. Alors que son dernier mandat entame son dernier tournant, Jean-Claude Gaudin se trouve au cœur d'une nouvelle...

    Commentaires

    Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

    Ajouter un commentaire

    Vous avez un compte ?

    Mot de passe oublié ?


    Ajouter un compte Facebook ?


    Nouveau sur Marsactu ?

    S'inscrire