Manifestation et blocages : les lycéens poursuivent leur mobilisation

Manif
Bref
Violette Artaud
6 Déc 2018 0

Ce jeudi, après quatre jours de mobilisation, les lycéens marseillais poursuivent leur mouvement de contestation. Une manifestation a démarré ce matin de Saint-Charles pour se poursuivre sur le Vieux-Port. 3000 personnes participaient au mouvement selon la préfecture de police. À Saint-Charles les forces de l’ordre ont fait l’usage de gaz lacrymogènes. Des jets de projectiles ont également été constatés au niveau du commissariat de Noailles, selon la même source. Le rectorat quant à lui fait un point sur la situation : actuellement à Marseille trois lycées (Thiers, Montgrand et Marie Curie) sont totalement bloqués, sept le sont partiellement et deux autres (Saint-Charles et Victor Hugo) de “façon préventive”. Le lycée Saint-Exupéry, où des jeunes ont été visés au paint-ball ce mercredi, est également fermé, comme le confirme son proviseur. Soit 14 lycées sur les 32 établissements publics que compte la ville.

“Nous sommes ouverts au dialogue avec les lycéens qui souhaiteraient discuter mais nous devons aussi rester vigilants pour contenir les éventuels débordements”, fait ainsi savoir le rectorat. De l’inquiétude face aux nouvelles réformes qui les concernent directement ou reprenant les arguments du mouvement des gilets jaunes, leurs revendications sont larges (lire notre article).


A la une

Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...
Drame de la rue d’Aubagne : comment la justice a avancé en six mois
Les trois juges travaillent dans la discrétion, patiemment. Ils recueillent un par un les éléments qui, dans plusieurs années, permettront à un procès de...
Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse
Il est une des pièces-clefs du dossier de Matthieu Grand, le juge d'instruction chargé de l'affaire de la rue d'Aubagne, avec ses deux collègues...
Un projet de décret met à mal la protection de la Sainte-Victoire et de la Nerthe
C'est un petit changement qui pourrait avoir de lourdes conséquences sur le paysage des Bouches-du-Rhône et en premier lieu sur ses sites classés. Le...
Urbanisme : la métropole devra mettre du social dans son plan
La victoire se joue parfois dans les détails. La vice-présidente chargée de l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec se réjouit d'un avis favorable "rendu à l'unanimité" des...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire