Louis Gallois juge “indigne de la France” l’UHU de la Madrague-ville

Bref
le 5 Juil 2013
0

Quelques jours après Marie-Arlette Carlotti, ce sont trois associations qui organisent une visite de l'unité d'hébergement d'urgence (UHU) de la Madrague-ville. La Fnars, l'Urioopss et la fondation Abbé-Pierre viennent avec une guest star ​: Louis Gallois, président de la Fnars, ancien patron de la SNCF, de la Snecma et d'Aérospatiale et consultant économique pour le gouvernement Ayrault.

L'homme aux multiples casquettes se montre très dur envers cet établissement d'accueil des SDF : "Des conditions indignes de la France et de Marseille" ​et parle de "coresponsabilité de l'Etat et de la Ville". La récente visite de Marie-Arlette Carlotti, ministre de la lutte contre l'exclusion et candidate aux primaires PS de Marseille, avec sa promesse d'une avance de 500 000€ ne suffit pas. En off, les personnes présentes n'ont guère apprécié s'être fait devancer. "Ne me parlez pas de Carlotti", peut-on entendre, ou encore : "cet argent c'est juste pour qu'on ne s'en prenne pas à l'Etat". 

Un investissement qui vient compléter les "700 000€ de la Ville" précise Louis Gallois. Mais, selon Sylvain Rastoin, président de la Fnars Paca Corse, le tout "ne servira qu'à maintenir un peu plus longtemps la structure actuelle". Fathi Bouaroua, directeur général Paca de la fondation Abbé-Pierre rejoint cet avis : "la réponse n'est pas dans cet argent. La vraie question concerne l'accueil des sans-abris le jour". Un problème important pour Marseille auquel la ministre Carlotti devra répondre. En attendant il est toujours possible de lui demander son avis, lundi, à 18h sur le chat Marsactu

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire