L’État prêt à investir 7,7 millions d’euros pour la rénovation de ligne de la Côte bleue

Rallonge
Bref
Violette Artaud
12 Avr 2019 0

Les chauvins considèrent qu’elle est l’une des plus belles lignes ferroviaires du monde. Quoi qu’il en soit, la ligne de la Côte bleue, centenaire, a besoin de rénovation. Tandis qu’une première tranche de travaux avec un investissement de 35 millions d’euros est déjà prévue – la région y participant à hauteur de 19 millions – l’État a annoncé mettre 7,7 millions. La seconde tranche s’élèvera elle à 100 millions.

Cette annonce s’est faite par la plume de la ministre des transports, Élisabeth Borne, qui a envoyé un courrier au député de Salon Jean-Marc Zulesi. Les 7,7 millions d’euros promis s’inscrivent « dans le budget initial de l’agence de financement des infrastructures de France, malgré un contexte budgétaire fortement contraint ». En ce qui concerne le calendrier, d’importants travaux sont prévus de septembre 2020 à mars 2021 sur un premier tronçon entraînant une fermeture de voie.

Source : La Provence

A la une

Le difficile retour au 22 rue des Feuillants
"Là, il y a un souci." L’agent du service de l’hygiène de la mairie semble embarrassé. Il est censé contrôler les travaux effectués suite...
Le chemin semé d’embûches d’un accord entre Les Républicains et En Marche pour Marseille
Martine Vassal, candidate plus que probable à la mairie de Marseille et Yves Moraine, le maire de des 6e et 8e arrondissements, se sont...
Total redémarre La Mède avec un modèle économique encore fumeux
Habemus Total. Une fumée s’envole dans le ciel de Châteauneuf-les-Martigues. Elle est noire et fait office d’annonce pour les riverains : la Mède redémarre...
L’ouverture nocturne de la plage des Catalans revient à la barre du tribunal
Sera-ce la bonne ? Une décision de la cour administrative d'appel est sur le point d'influencer le devenir de l'apéro-les pieds-dans-l'eau-d'un-coup-de-vélo. C'est en tout...
Malades de la pollution à Fos : « Les personnes peuvent aussi être expertes de leur corps »
L'équipe du projet de recherche Epseal vient de dévoiler le deuxième volet de son étude. En 2017, ces universitaires franco-américains lancent un pavé dans...
Les États généraux de Marseille oscillent entre contre-pouvoir et stratégie électorale
"Quitte à mettre les pieds dans le plat je vais le dire : je veux qu'il y ait un homme ou une femme issue...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire