Les militants EELV n’ont pas choisi Jean-Laurent Félizia pour la 5e circonscription

FANNY
Bref
le 9 Mar 2022
5

Les groupes locaux des militants d’Europe Ecologie-Les Verts marseillais étaient appelés lundi à se prononcer sur leurs préférences pour les investitures aux élections législatives de juin prochain. Pour la 5e circonscription des Bouches-du-Rhône, dont la députée est actuellement Cathy Racon-Bouzon (LREM), le groupe “centre est”, soit une vingtaine de votants, a désigné Nathalie Morand pour le collège “femmes” avec 18 voix et Emmanuel Ferrier (21 voix) pour le collège “hommes”. Les autres candidats en lice, Étienne Tabbagh, Jean Marc Signes et Jean Laurent Felizia obtiennent respectivement, 4, 2 et… 0 suffrages.

“Ça n’a pas été un plébiscite”, reconnaît avec une once d’humour pince-sans-rire, l’ancienne tête de liste aux régionales qui avait fait part de son désir de concourir à la députation dans cette circo du centre-ville. L’élu du Lavandou, qui s’était retiré au profit de Renaud Muselier, explique à Marsactu “une cabale”, “un vote fait d’avance” : “Je n’ai pas la volonté de mettre à feu et à sang la majorité du Printemps marseillais. Mais ceux qui m’ont humilié m’ont dit que selon eux je fricotais trop avec le PS et des écolos qui ne sont pas de leur groupe…” Il réfléchit, désormais. Y compris, précise-t-il, à son avenir au sein d’EELV. A l’inverse, Nathalie Morand voit dans le fait qu’Emmanuel Ferrier arrive en tête dans son collège “le choix d’un militant investi localement depuis plus de 20 ans”.

Ce vote des militants est consultatif. Les instances nationales d’EELV dévoileront leurs candidats vendredi 18 mars. Leur choix devra respecter la parité femme-homme et, si possible, promouvoir 10 à 15% de candidats de moins de 35 ans.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Comme quoi les phénomènes sectaires sur Marseille ne sont pas un vain mot,ou comment le mouvement des verts pourrait tenir dans un verre ballon.

    Signaler
  2. Manipulite Manipulite

    Un combat de nains dans un bac à sable ; ça ne mérite pas plus d’une ligne dans la presse

    Signaler
  3. Dark Vador Dark Vador

    Nos amis les verts n’ont eu qu’un seul problème : impossible de se réunir dans une cabine téléphonique y’en a plus…

    Signaler
  4. Hde mars Hde mars

    20 personnes qui choisissent un candidat qui sera élu par 20 % des votants .

    Signaler
  5. Mistral Mistral

    Felizia l’inconnu, artisan de la désunion de la gauche aux régionales qui voulait être parachuté à Marseille.
    Il va rentrer dans le Var… ou aller chez LREM… ou aller pleurer chez son copain Governatori… ou être imposé de force par la direction nationale d’EELV ?
    Ce zéro pointé était en tout cas bien mérité !

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire