Les maires anti-métropole menacent de démissionner

Mat_
26 novembre 2012 0

Dans une interview diffusée sur le site de la communauté de communes Ouest Provence, le maire de Fos-sur-Mer et président de l'intercommunalité des bords de l'Etang de Berre, René Raimondi a réaffirmé son opposition au projet de métropole en cours de concertation, balayant du même mouvement leste la conférence métropolitaine préparée par le préfet Théry. "Nous n’irons pas à la conférence du 21 décembre qui je le redis n’est qu’un simulacre de concertation, martèle-t-il. En revanche ce 21 décembre, s’il le faut, avec mes collègues, je suis prêt à déposer ma démission de maire au préfet." 

Cette menace fait suite à la réunion des maires avec le préfet Théry, vendredi 23, au conseil général. Plusieurs édiles d'Ouest Provence ont brandi cette menace dont le maire de Grans, Yves Vidal, celui de Miramas Frédéric Vigouroux et René Raimondi pour Fos. "Effectivement, j'ai tenu ces propos, explique le maire de Miramas, joint par nos soins. Mais c'est pour moi un argument de dernière extrémité".

Même explication dans l'entourage de René Raimondi, où on précise là encore que la décision n'est encore qu'éventuelle. "Le président a parlé de la date du 21 décembre parce que c'est celle de la conférence métropolitaine, indique son cabinet. Le préfet Théry va nous y dire “voilà ce que mes experts ont pondu“ sans que les élus aient eu leur mot à dire sur le fond". Les élus opposés à la métropole veulent être notamment concertés sur la disparition de leurs propres intercommunalités.     

0
commentaires

Commentaires

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire