Les élus locaux estiment peu probable un confinement à Marseille

Liberté
Bref
le 2 Mar 2021
6

“Vu la teneur des échanges, je ne pense pas qu’il y aura un confinement ce week-end”. Les propos de la députée LREM Claire Pitollat étaient plutôt apaisants, ce lundi, au sortir de la réunion entre les élus locaux et le préfet. Comme l’indique La Provence, ces derniers ont fait part à Christophe Mirmand leur refus de voir la ville confinée le week-end, dès ce samedi. Cette possibilité a été évoquée par le premier ministre la semaine dernière pour un certain nombre de régions en tension,  faisant suite à celles appliquées à Dunkerque et le littoral azuréen.

“Il y avait unanimité des élus contre un reconfinement, mais aussi pour rouvrir les terrasses et les salles de spectacle, voire repousser le couvre-feu à 20 heures”, constate Georges Cristiani, représentant des maires du département. Le préfet a cependant réaffirmé la nécessité d’un nouveau tour de vis. Des annonces doivent être faites avant la fin de la semaine.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    on craint un reconfinement et les élus veulent la ré ouverture des restaurants
    je pensais bêtement que les députés étaient là pour voter des lois et bien pas du tout ils sont là pour se mêler de tout même et surtout s’ils sont incompétents

    Signaler
    • julijo julijo

      et puis le patron du préfet c’est macron.
      ce n’est pas la première fois que les élus et les maires perdent leur temps sur des sujets qu’ils ne maitriseront pas, on en a maintes et maintes preuves….peut être s’ennuient-ils par ces temps de couvre feu.

      Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      S’il y a tant d’incompétents qui se mêlent de tout, c’est que les savants qui se livrent à des analyses « d’économistes » n’ont malheureusement pas fait la preuve de leurs compétences. On a surtout une longue liste de gens qui reçoivent des émoluments par les labos et qui sont là pour nous vanter les mérites de leurs vaccins. Les derniers ont dû recevoir un billet pour l’Ecosse. Ceci dit, 20 lits Covid à l’APHM c’est pas top.

      Signaler
  2. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    Source : La Provence… Certes.
    Quand je pense à la façon dont cette ”crise sanitaire” est gérée, je pense que les journalistes de Marsactu pourraient se douter que c’est le Préfet qui décide.
    Reprendre un témoignage d’une députée, du Préfet ou du représentant des maires du département me parait plus de l’ordre du doigt mouillé ou de radio-trottoir. La seule info digne de ce nom c’est la dernière phrase.
    Pas fameux ce BREF…!

    Signaler
    • Jacques89 Jacques89

      Un peu d’indulgence Jean-Marie ! Personne ne sait où on va ni même définir si les vaccins ont une influence supérieure à l’immunité naturelle sur ce virus. On ne peut pas demander à des journalistes de faire des analyses d’analyses. Ils nous informent c’est déjà pas mal…même s’il n’y a pas d’info.

      Signaler
  3. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Etrange, cette petite musique dans les commentaires qui tient à instiller le doute sur l’efficacité des vaccins contre le covid-19. Il suffit de voir ce qu’il en est dans les pays où la vaccination est plus avancée qu’en France : en Israël comme au Royaume-Uni, la pression sur le système hospitalier recule, et le profil des malades hospitalisé se modifie en fonction des catégories de population les plus vaccinées : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/covid-19-ce-que-nous-apprend-la-campagne-de-vaccination-massive-en-israel-sur-l-efficacite-du-vaccin_4306833.html.

    En l’absence de traitement crédible de la maladie, on n’en est plus à se demander si les vaccins sont plus efficaces que l’immunité “naturelle”, qui n’a d’ailleurs pas beaucoup de sens face aux multiples mutations d’un virus dont il faut freiner aussi vite que possible la circulation, afin précisément d’éviter l’apparition d’un variant qui échapperait aux vaccins disponibles.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire