Le PS jette un voile pudique sur les accusations de fausses cartes dans les Bouches-du-Rhône

Contrôle
Bref
Jean-Marie Leforestier
9 Mar 2018 0

Une petite journée pour contrôler la régularité de 3200 cartes dans le département, cela semble court. La délégation nationale menée par le coordinateur du parti socialiste Rachid Temal a passé son vendredi à Marseille, à une semaine du premier vote de préparation du congrès national. À son départ, celui-ci n’a livré aucun détail : « On a mis un dispositif innovant en place qui permet d’assurer la transparence. Il y aura notamment un contrôle du corps électoral et des opérations de vote. Tous les représentants des candidats sont d’accord avec le processus », a-t-il assuré à Marsactu.

C’est Olivier Faure qui avait allumé la mèche [Lire notre article] lors d’un déplacement éclair à Marseille. Il expliquait que des fausses cartes existaient dans la fédération des Bouches-du-Rhône. La section de Berre avait été prise en exemple par son mandataire Benoît Payan, au vu du score très faible du candidat socialiste aux législatives. « Quatre fois plus d’adhérents que de votants, ça n’existe nulle part. C’est comme si, vu que Benoît Hamon a recueilli 2 millions de voix à la présidentielle, nous avions 8 millions d’adhérents. C’est grotesque ! », avait-il avancé à Marsactu.

A la sortie de la fédération ce vendredi pourtant, ce dernier se satisfaisait du dialogue et de la position adoptée. Et les insinuations précédentes semblaient s’être envolées. Le parti socialiste sait encore laver son linge sale en famille. Il votera le 15 sur les motions nationales portées par Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel. Deux semaines plus tard sera élu le premier secrétaire fédéral des Bouches-du-Rhône.

0
commentaires

A la une

Métro Gèze : la métropole sort les rames
Non, on ne verra pas les fameuses armoires électriques car "le métro fonctionne en ce moment". À l'origine du retard considérable de la livraison...
À l’hôpital Nord, les manifestants désespèrent de voir un jour arriver le métro
Le choix du parvis de l'hôpital Nord, pour une manifestation en faveur d'un métro dans les quartiers Nord, a la force de l'illustration. À...
Policiers « escortés » par des scooters, un clip de rap à l’origine de la vidéo choc
"Regardez comment les policiers sont traités, et j'en ai plein d'autres des vidéos comme ça. Ce que je veux dire, c'est que ce sont...
« On apprend aux filles à se méfier de l’espace public »
Prendre les transports, aller d'un point à un autre dans la ville, s'arrêter sur une place, rentrer tard le soir... Que l'on soit homme ou...
Des quartiers Nord à la Belle de Mai, elles veulent une ville pensée pour elles
"On est toutes des militantes. On ne voulait pas faire la cuisine, on voulait faire des projets !" Comme ses amies du groupe Passer'elles...
« Si l’outrage sexiste est dans le code pénal, on pourra agir »
Lorsqu'une femme victime de violences arrive dans un commissariat, l'expérience n'est pas toujours aisée. À Marseille, le bureau d'aide aux victimes, rattaché à la...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire