Le PS jette un voile pudique sur les accusations de fausses cartes dans les Bouches-du-Rhône

Contrôle
Bref
Jean-Marie Leforestier
9 Mar 2018 0

Une petite journée pour contrôler la régularité de 3200 cartes dans le département, cela semble court. La délégation nationale menée par le coordinateur du parti socialiste Rachid Temal a passé son vendredi à Marseille, à une semaine du premier vote de préparation du congrès national. À son départ, celui-ci n’a livré aucun détail : “On a mis un dispositif innovant en place qui permet d’assurer la transparence. Il y aura notamment un contrôle du corps électoral et des opérations de vote. Tous les représentants des candidats sont d’accord avec le processus”, a-t-il assuré à Marsactu.

C’est Olivier Faure qui avait allumé la mèche [Lire notre article] lors d’un déplacement éclair à Marseille. Il expliquait que des fausses cartes existaient dans la fédération des Bouches-du-Rhône. La section de Berre avait été prise en exemple par son mandataire Benoît Payan, au vu du score très faible du candidat socialiste aux législatives. “Quatre fois plus d’adhérents que de votants, ça n’existe nulle part. C’est comme si, vu que Benoît Hamon a recueilli 2 millions de voix à la présidentielle, nous avions 8 millions d’adhérents. C’est grotesque !”, avait-il avancé à Marsactu.

A la sortie de la fédération ce vendredi pourtant, ce dernier se satisfaisait du dialogue et de la position adoptée. Et les insinuations précédentes semblaient s’être envolées. Le parti socialiste sait encore laver son linge sale en famille. Il votera le 15 sur les motions nationales portées par Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel. Deux semaines plus tard sera élu le premier secrétaire fédéral des Bouches-du-Rhône.


A la une

L’inéluctable fermeture de la centrale à charbon de Gardanne
Ouvrir la voie du dialogue, après les déclarations de principe. Les élus du pays de Gardanne, maire, parlementaires et représentants des collectivités étaient vendredi...
L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire