Le PS jette un voile pudique sur les accusations de fausses cartes dans les Bouches-du-Rhône

Contrôle
Bref
Jean-Marie Leforestier
9 Mar 2018 0

Une petite journée pour contrôler la régularité de 3200 cartes dans le département, cela semble court. La délégation nationale menée par le coordinateur du parti socialiste Rachid Temal a passé son vendredi à Marseille, à une semaine du premier vote de préparation du congrès national. À son départ, celui-ci n’a livré aucun détail : “On a mis un dispositif innovant en place qui permet d’assurer la transparence. Il y aura notamment un contrôle du corps électoral et des opérations de vote. Tous les représentants des candidats sont d’accord avec le processus”, a-t-il assuré à Marsactu.

C’est Olivier Faure qui avait allumé la mèche [Lire notre article] lors d’un déplacement éclair à Marseille. Il expliquait que des fausses cartes existaient dans la fédération des Bouches-du-Rhône. La section de Berre avait été prise en exemple par son mandataire Benoît Payan, au vu du score très faible du candidat socialiste aux législatives. “Quatre fois plus d’adhérents que de votants, ça n’existe nulle part. C’est comme si, vu que Benoît Hamon a recueilli 2 millions de voix à la présidentielle, nous avions 8 millions d’adhérents. C’est grotesque !”, avait-il avancé à Marsactu.

A la sortie de la fédération ce vendredi pourtant, ce dernier se satisfaisait du dialogue et de la position adoptée. Et les insinuations précédentes semblaient s’être envolées. Le parti socialiste sait encore laver son linge sale en famille. Il votera le 15 sur les motions nationales portées par Olivier Faure, Stéphane Le Foll, Luc Carvounas et Emmanuel Maurel. Deux semaines plus tard sera élu le premier secrétaire fédéral des Bouches-du-Rhône.


A la une

Évacuations : 31 familles définitivement relogées, 1 131 personnes toujours à l’hôtel
"Ils ne veulent voir qu'une ou deux personnes alors on n'y va pas. On attend ensemble dans le hall et on pose nos questions...
[C’est mon data] Où sont les 22 000 hectares de terres agricoles bétonnées depuis 25 ans ?
Prenez une carte de Marseille. Enlevez quand même un petit bout du massif des calanques. Vous avez une idée de la surface de terres...
Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire