Le procureur d’Aix demande la dissolution de la représentation de la république de Donetstk

Donbass
Bref
Benoît Gilles
7 Juin 2018 2

C’est le procureur d’Aix en personne, Achille Kiriakides, qui représentait le parquet lors du procès contre l’association créée par l’ancien élu d’extrême-droite, Hubert Fayard et destiné à représenter en France la république de Donetsk, une province ukrainienne sécessionniste, reconnu par aucun État. Aussitôt connue et installée à Marseille, l’Etat français avait demandé la dissolution de l’association, examinée ce jour par le tribunal (lire notre article).

“On ne peut pas admettre qu’il y ait des représentations diplomatiques sauvages”, a ajouté le procureur selon l’AFP. Il a demandé la dissolution de l’association, la fermeture de ses locaux et l’interdiction de réunion de ses membres. L’avocat de la défense a pour sa part précisé qu’il ne s’agissait pas d’une représentation officielle bien qu’elle en porte le nom. “L’association défend les intérêts du peuple de Donetsk, qui n’est pas reconnu officiellement mais qui existe”, plaide pour sa part Hubert Fayard, toujours selon l’AFP. Le délibéré sera rendu le 7 septembre prochain.

Source : AFP

A la une

Évacuations : 31 familles définitivement relogées, 1 131 personnes toujours à l’hôtel
"Ils ne veulent voir qu'une ou deux personnes alors on n'y va pas. On attend ensemble dans le hall et on pose nos questions...
[C’est mon data] Où sont les 22 000 hectares de terres agricoles bétonnées depuis 25 ans ?
Prenez une carte de Marseille. Enlevez quand même un petit bout du massif des calanques. Vous avez une idée de la surface de terres...
Jean-Noël Consalès : “90% du maraîchage de la métropole est consommé à l’extérieur “
Rarement le contenu de nos assiettes a autant servi de miroir à notre civilisation. La qualité de ce qu'on mange, comment et où ces...
La marina fantôme cachée derrière le hangar J1
Derrière le projet du hangar J1, il y a un loup voire, vu le contexte marin, un requin. La métaphore animale est de rigueur...
Romain Capdepon : “Dans les réseaux, on voit d’abord les minots mais sans rien savoir d’eux”
Pour les "Minots" dont parle Romain Capdepon, il y a, au commencement, l'espoir de côtoyer un "destin social acceptable". Le premier livre du chef de rubrique...
BG
Plan d’urbanisme : “Il y a une volonté politique latente d’embourgeoiser le centre-ville”
Depuis ce lundi et jusqu'au 4 mars prochain, la métropole soumet à enquête publique l'un des documents clefs du développement des 18 communes qui...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. ptit-marinptit-marin

    quelle honte, comme si nos tribunaux n’étaient pas assez engorgés…
    cela devrait être une simple décision administrative faite par un préfet voire son ministre.

    Signaler
  2. ptit-marinptit-marin

    bon, je suis tout de même partisan de l’annexion du Donbass et de la Crimée par la Russie.
    heureusement que le pseudo consulat ukrainien de la rue roux de brignoles a fermé.
    il ne servait à rien, si ce n’est au clandestins…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire