Le procureur d’Aix demande la dissolution de la représentation de la république de Donetstk

Donbass
Bref
Benoît Gilles
7 Juin 2018 2

C’est le procureur d’Aix en personne, Achille Kiriakides, qui représentait le parquet lors du procès contre l’association créée par l’ancien élu d’extrême-droite, Hubert Fayard et destiné à représenter en France la république de Donetsk, une province ukrainienne sécessionniste, reconnu par aucun État. Aussitôt connue et installée à Marseille, l’Etat français avait demandé la dissolution de l’association, examinée ce jour par le tribunal (lire notre article).

“On ne peut pas admettre qu’il y ait des représentations diplomatiques sauvages”, a ajouté le procureur selon l’AFP. Il a demandé la dissolution de l’association, la fermeture de ses locaux et l’interdiction de réunion de ses membres. L’avocat de la défense a pour sa part précisé qu’il ne s’agissait pas d’une représentation officielle bien qu’elle en porte le nom. “L’association défend les intérêts du peuple de Donetsk, qui n’est pas reconnu officiellement mais qui existe”, plaide pour sa part Hubert Fayard, toujours selon l’AFP. Le délibéré sera rendu le 7 septembre prochain.

Source : AFP

A la une

Le parquet financier perquisitionne la vieille garde pléthorique de Jean-Claude Gaudin
Le parquet national financier est de retour au château. Il y a quelques jours, des gendarmes ont opéré de nouvelles perquisitions à l'hôtel de...
Faute de dialogue, la grève des femmes de chambre de l’hôtel NH s’enlise
C'est le 43e jour de grève. L'entrée principale de l'hôtel NH Collection est habillée de confettis de papier journal. Un mot signé de l'établissement...
Nouvelle information judiciaire ouverte pour harcèlement à Lidl Rousset
L'affaire Sansonetti est devenue un symbole du mal-être au travail, depuis le suicide de ce technicien de maintenance, sur le site de Lidl à...
Déguisés en touristes, militants et délogés interpellent Martine Vassal sur son indifférence
Ils sont entrés discrètement, au compte-goutte, en chemises et petites robes chics, quand on les croise plus souvent en t-shirt et pantalon. Ce mercredi,...
Travailleuses détachées à Arles, elles ont lancé l’alerte contre le servage moderne
Yasmine et sa cousine K. grandissent à Tarragone, en Catalogne, bien loin de la plaine fertile du pays d'Arles. En 2011, la crise les...
Au 11 rue d’Aubagne, les locataires vivent dans l’inquiétude et sous les étais
"Je rêve régulièrement que je suis sous les gravats, et que ma fille me cherche." Depuis le 28 février 2018, Nadia Bechari habite Noailles,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. ptit-marinptit-marin

    quelle honte, comme si nos tribunaux n’étaient pas assez engorgés…
    cela devrait être une simple décision administrative faite par un préfet voire son ministre.

    Signaler
  2. ptit-marinptit-marin

    bon, je suis tout de même partisan de l’annexion du Donbass et de la Crimée par la Russie.
    heureusement que le pseudo consulat ukrainien de la rue roux de brignoles a fermé.
    il ne servait à rien, si ce n’est au clandestins…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire