Le procureur d’Aix demande la dissolution de la représentation de la république de Donetstk

Donbass
Bref
Benoît Gilles
7 Juin 2018 2

C’est le procureur d’Aix en personne, Achille Kiriakides, qui représentait le parquet lors du procès contre l’association créée par l’ancien élu d’extrême-droite, Hubert Fayard et destiné à représenter en France la république de Donetsk, une province ukrainienne sécessionniste, reconnu par aucun État. Aussitôt connue et installée à Marseille, l’Etat français avait demandé la dissolution de l’association, examinée ce jour par le tribunal (lire notre article).

“On ne peut pas admettre qu’il y ait des représentations diplomatiques sauvages”, a ajouté le procureur selon l’AFP. Il a demandé la dissolution de l’association, la fermeture de ses locaux et l’interdiction de réunion de ses membres. L’avocat de la défense a pour sa part précisé qu’il ne s’agissait pas d’une représentation officielle bien qu’elle en porte le nom. “L’association défend les intérêts du peuple de Donetsk, qui n’est pas reconnu officiellement mais qui existe”, plaide pour sa part Hubert Fayard, toujours selon l’AFP. Le délibéré sera rendu le 7 septembre prochain.

Source : AFP

A la une

À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. ptit-marinptit-marin

    quelle honte, comme si nos tribunaux n’étaient pas assez engorgés…
    cela devrait être une simple décision administrative faite par un préfet voire son ministre.

    Signaler
  2. ptit-marinptit-marin

    bon, je suis tout de même partisan de l’annexion du Donbass et de la Crimée par la Russie.
    heureusement que le pseudo consulat ukrainien de la rue roux de brignoles a fermé.
    il ne servait à rien, si ce n’est au clandestins…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire