Le nouveau maire des 11/12 réagit aux dernières révélations sur les procurations

Naïveté
Bref
le 18 Nov 2020
9

Interrogé par nos confrères de La Marseillaise, le nouveau maire (LR) des 11/12, Sylvain Souvestre réagit à nos dernières révélations sur l’affaire des procurations présumées frauduleuses lors des élections municipales. Le journal rappelle notamment l’implication de son prédécesseur, Julien Ravier, dans le suivi des procurations, notamment par SMS.

“On est beaucoup sur la liste à vouloir savoir ce qui s’est exactement passé et connaître la vérité. Nous aussi, on a été victimes collatérales de ça, à titre personnel, professionnel, estime le nouveau maire, élu sur la liste de Julien Ravier. Est-ce que c’est de la négligence, de la naïveté, quelque chose qui a été préparé en amont, je n’en sais rien. J’espère qu’on aura tous les éléments et réponses prochainement mais on ne peut pas cautionner ce genre de choses.” Plus loin, il appelle les mis en cause à se placer en retrait en cas de mise en examen. Un appel sans grande conséquence : la procédure d’enquête préliminaire, diligentée directement par le parquet, exclut toute mise en examen, préalable au renvoi devant le tribunal correctionnel.

Source : La Marseillaise

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. BRASILIA8 BRASILIA8

    cela rappelle les discours des coureurs cyclistes dopés à leur insu

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      “À l’insu de leur plein gré”, pour rappeler le bon mot des Guignols de l’Info. Si ceux-ci ont disparu du paysage médiatique, il subsiste à Marseille un certain nombre de Guignols de la politique.

      Signaler
  2. julijo julijo

    Oui, donc lui aussi c’est donc une “victime collatérale” !!!!! le pauvre, et il ne sait RIEN !
    Non, mais franchement, pour une entame à son boulot de maire, ça part fort !!
    je préfère encore les élus qui disent ne pas commenter une enquête en cours… ils ont l’air moins nases….

    Signaler
  3. Sentenzza Sentenzza

    Ok responsable mais pas coupable

    Signaler
  4. Brallaisse Brallaisse

    Entre les contes de Royer Perreaut et le Rosier non pas de Madame Husson mais de Souvestre, je sens que que nous allons pouvoir lire ou voir de nouvelles pages des “riches heures marseillaises”. L’homme sans passé accompagné de celui qui ne savait rien sont deux comédiens de séries Z qui pourraient êtres projetées dans feu nos cinémas de quartier. Malheureusement Marseille reste Marseille et Lionel et Sylvain sont les faux nigauds de cette pantalonnade, qui persistent et signent en dignes héritiers de leurs aînés.
    Et pourtant nous rêvons pas

    Signaler
    • 236 236

      Merci Brallaisse, fait du bien de rire

      Signaler
    • 236 236

      Perreaut nous à conter au conseil municipale une fable celle du hamster repris par l’autruche de Ghali.
      Mais lorsque le hamster fera céder l’axe de la métropole en reportant le département et la région, il pourra déployer toute sa stratégie….qu’il prépare en attendant.

      Signaler
    • 236 236

      5 heures après le début du conseil pour le hamster et 5h09 pour l’autruche

      Signaler
  5. Alain Barbé Alain Barbé

    Hors donc (sur un ton militaire), et si je comprend bien, nous avons un lieutenant d’une armée (Sylvain Souvestre) qui a perdu la bataille qui n’était pas au courant de ce que faisait son capitaine et un chef d’armée, ( Lionel Royer-Perreaut et auteur de contes de son état), qui n’était rien quand ses armées étaient en train de faire déculotter dans la même bataille.
    Tiens! Eux aussi, ce sont donc des baltringues (voir définition du dictionnaire: Incompétent, incapable, nul.)

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire