Le gestionnaire de la grotte Chauvet répliquera la grotte Cosquer dans la Villa Méditerranée

Réplique
Bref
le 1 Oct 2019
4

Le 16 octobre prochain, la région officialisera le choix du prestataire qui construira et gérera le « centre d’interprétation » de la grotte Cosquer au cœur de la villa Méditerranée pour les 25 prochaines années. Il s’agit de la société Kléber Roussillon, associée notamment à l’architecte Corinne Vezzoni, qui gère déjà la réplique de la grotte Chauvet, en Ardèche. Elle était opposée à Culturesespaces, filiale d’Engie, associé à l’architecte André Stern.

La transformation de la salle de conférence et d’exposition nécessitera un investissement de 10 millions de la région et 13 millions apportés par la filiale d’Eiffage. « Sa proposition vise à exploiter le lieu 355 jours par an, sans percevoir de subvention de fonctionnement », indique la région par voie de communiqué. Le projet devra également mettre en valeur « le patrimoine archéologique régional, l’archéologie sous-marine, la connaissance des sociétés sans écriture et le réchauffement climatique ». L’ouverture au public est prévu pour 2022.

Voulue par le précédent président de région PS Michel Vauzelle pour en faire un lieu dédié au dialogue méditerranéen, la Villa Méditerranée a coûté 73 millions d’euros. Dès son arrivée à l’hôtel de région, la droite avait annoncé sa volonté de changer la vocation de ce bâtiment, sa vente se révélant impossible.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. skanskan

    J’adore la plongée mais quasi 100 millions dont une bonne part publique pour une reproduction de grotte, à un emplacement aussi prestigieux…Mais au final c’est cohérent avec la mairie actuelle, pourquoi voir plus loin qu’une attraction touristique à deux pas des bateaux de croisières?

    Signaler
  2. kukulkankukulkan

    « centre d’interprétation » de la grotte Cosquer

    Ok donc ils comment à indiquer discrètement que ce ne sera pas une réplique car le bâtiment n’est pas adapté… Encore une fois un petit scandale à Marseille…

    Signaler
  3. BrallaisseBrallaisse

    Oh ! cela na va pas être la grotte Cosquer , mais le gouffre Cosquer .

    Signaler
  4. Richard MourenRichard Mouren

    Ce « centre d’interprétation » qui ne sera évidemment pas une réplique va-t-il réussir à faire vivre la casquette du père Vauzelle? D’après l’article, il semblerait que ce centre trouve place dans le sous-sol. Trouvera-t-on un jour une utilisation à la visière en porte à faux avec ses restrictions de public draconiennes (un grand merci aux architectes)?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire