Le fondateur du théâtre de la comédie menace d’entamer une grève de la faim

Dramaturge
Bref
Rémi Baldy
16 Avr 2019 0

Jean-Pascal Mouthier, fondateur et gestionnaire du théâtre de la comédie, menace d’entamer une grève de la faim à partir du 21 avril pour empêcher la fermeture de la petite salle située à Saint-Pierre (5e), rapporte La Marseillaise. Le diocèse, propriétaire des lieux, réclame 130 000 euros de loyers impayés à Jean-Pascal Mouthier. Une audience devant le tribunal est prévue le 25 avril.

Un échange entre le diocèse et Jean-Pascal Mouthier a, selon ce dernier, déjà eu lieu il y a quelques semaines. « Ils m’ont dit : « Si vous partez sans faire de bruit, peut-être ferons-nous l’effort de ne pas vous réclamer les 130 000 euros »« , assure-t-il dans La Marseillaise. Jean-Pascal Mouthier reproche par ailleurs à Bruno Gilles de ne pas lui avoir versé une subvention sénatoriale promise par l’élu pour apurer sa dette. Le directeur n’aurait « jamais versé la subvention au diocèse comme cela était prévu”, nous a répondu le candidat à l’élection municipale.

Source : La Marseillaise

A la une

Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...
Putsch et contre-putsch à l’UDE : lutte fratricide dans le parti de Madrolle et Bennahmias
Tempête dans un micro-parti. Alors que la semaine dernière, Christophe Madrolle annonçait son intention de se présenter aux municipales à Marseille, les tensions qui...
À Saint-Menet, le terrain de motocross sort discrètement de la piste
Le terrain de motocross de Saint-Menet continue de rater des rapports. Après les protestations des habitants de la Penne-sur-Huveaune, inquiets du bruit que l'activité...
Soutien officiel d’Yvon Berland, un journaliste couvre sa campagne sous pseudo
L'alphabet peut parfois être malheureux. En classant les soutiens à sa candidature aux municipales par ordre alphabétique, Yvon Berland a forcément mis en bonne...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire