Le fondateur du théâtre de la comédie menace d’entamer une grève de la faim

Dramaturge
Bref
Rémi Baldy
16 Avr 2019 0

Jean-Pascal Mouthier, fondateur et gestionnaire du théâtre de la comédie, menace d’entamer une grève de la faim à partir du 21 avril pour empêcher la fermeture de la petite salle située à Saint-Pierre (5e), rapporte La Marseillaise. Le diocèse, propriétaire des lieux, réclame 130 000 euros de loyers impayés à Jean-Pascal Mouthier. Une audience devant le tribunal est prévue le 25 avril.

Un échange entre le diocèse et Jean-Pascal Mouthier a, selon ce dernier, déjà eu lieu il y a quelques semaines. « Ils m’ont dit : « Si vous partez sans faire de bruit, peut-être ferons-nous l’effort de ne pas vous réclamer les 130 000 euros »« , assure-t-il dans La Marseillaise. Jean-Pascal Mouthier reproche par ailleurs à Bruno Gilles de ne pas lui avoir versé une subvention sénatoriale promise par l’élu pour apurer sa dette. Le directeur n’aurait « jamais versé la subvention au diocèse comme cela était prévu”, nous a répondu le candidat à l’élection municipale.

Source : La Marseillaise

A la une

L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...
La Bonne-mère, une basilique au bord de la crise de nerfs
Elle est un symbole de Marseille. Calée sur un ancien fort militaire dont elle tire son nom, elle est censée garder et protéger les...
Au sein de la gauche marseillaise, l’union, mais chacun à son rythme
Un "Mouvement sans précédent". Jeudi matin paraissait dans Libération un appel au "rassemblement inédit" pour les municipales à Marseille. Comme une impression de déjà-vu après...
Au tribunal, le squat Saint-Just tente d’obtenir un nouveau sursis
Est-ce le début de la fin pour le squat du 59 avenue de Saint-Just ? Après plusieurs reports, la première audience en vue de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire