Le directeur général des services de Marseille, Benoît Quignon, est sur le départ

Éjecté
Bref
le 7 Juil 2021
37
Benoît Quignon au côté du maire de Marseille en conseil municipal le 8 février 2021. (Photo : BG)

Benoît Quignon au côté du maire de Marseille en conseil municipal le 8 février 2021. (Photo : BG)

Le directeur général des services de la Ville, Benoît Quignon, est appelé à quitter ses fonctions, a appris Marsactu de sources concordantes. Le haut fonctionnaire qui gère la Ville au quotidien n’a donc pas réussi à boucler une année pleine à Marseille. À la différence de son prédécesseur, Jean-Claude Gondard qui a tenu ce poste durant 25 ans, l’ancien DGS de Lyon, puis de la communauté urbaine du Grand Lyon n’a pas réussi à installer sa patte dans la gestion municipale.

Réputé cassant, taiseux, le haut fonctionnaire est arrivé quelques semaines après l’avènement de Michèle Rubirola. Il aura tout de même réussi à renouveler l’ensemble de la gouvernance en recrutant une nouvelle équipe resserrée de directeurs généraux adjoints. Selon nos informations, c’est l’un d’eux qui assurera l’intérim. Ni le cabinet du maire, ni les services de communication de la Ville n’ont souhaité confirmer ou commenter cette information. La décision intervient à deux jours du conseil municipal estival où Benoît Quignon est censé siéger au côté du maire.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Hde mars Hde mars

    Il n a pas plu a FO?

    Signaler
  2. gastor13 gastor13

    Quel panier de crabes cette nouvelle municipalité ! Marseille est-elle condamnée à toujours faire dans le pire, ou en sortira-t-elle un jour ?

    Signaler
  3. Brallaisse Brallaisse

    Dès que quelqu’un sort du lot , il s’en va, viré par FO ou bien se demandant où il était tombé.
    Ni le premier,ni le dernier. Pietragala, deux ou trois directeurs successifs de bibliothèques et d’autres.
    Gondard a tenu car ayant lui aussi passé son temps a baisser son calbut devant FO,c’est que la place est très bonne.Salaire, logement de fonction au château Borély et personnel municipal pour le service de table et son petit linge.
    Pas très inquiet pour le partant, les compétants trouvent toujours des postes intéressants.
    Ville de médiocres

    Signaler
  4. Dark Vador Dark Vador

    Comme le suggère @Hde mars, il se murmure, dans les proches de B. Payant, que B. Quignon ne s’entendait pas du tout avec FO (c’est un euphémisme). Les empoignades et les engueulades se sont succédées à un rythme d’enfer. Certaines “libertés” qu’avait l’habitude de s’octroyer FO était dans le collimateur du nouveau DGS et ne pouvaient perdurer. Son départ souligne le peu de soutien de l’équipe en place. Ajoutez à cela les “citadelles” imprenables qui se sont constituer au cours des vingt cinq années Gaudin…

    Signaler
    • Electeur du 4-5 Electeur du 4-5

      Plutôt consolidées que constituées.
      Le règne de Gaudin n’a fait que prolonger les mauvaises manies datant de Gastounet.

      C’est plus qu’un système.
      Une culture.

      Et selon la formule consacrée, la culture c’est ce qui reste quand on a oublié tout le reste.

      Rideau.

      Signaler
  5. Dark Vador Dark Vador

    * constituées…

    Signaler
  6. Forza Forza

    Ca me déprime encore plus que les bagnoles qui se re-garent sur le trottoir dès la fourrière passée, la fille qui fait caguer son chien sur le trottoir devant mon nez en m’insultant avant que ce soit moi qui le fasse, le gars qui vient déverser ses encombrants devant mon immeuble (bon là il est reparti car on était plusieurs :p )

    Signaler
  7. Brallaisse Brallaisse

    Ils n’ont qu’à nommer Rué directement DGS , cela simplifiera les choses.

    Signaler
    • Assedix Assedix

      @ André: jusqu’à preuve du contraire, ceux qui sont au-dessus des lois, c’est ceux qui ne se plient pas aux réquisitions prévues dans leur statut, sans la moindre sanction.
      Et pour ce qui est de se moquer du monde, vous n’êtes pas mal non plus avec votre “vous auriez pu y aller” sachant que les fonctionnaires municipaux ont réclamé (et obtenu) une prime de 350 euros.

      Signaler
  8. Assedix Assedix

    Il y a d’abord eu la gabegie des élections, que l’équipe municipale a préférer minimiser (voire carrément nier) par la voix de J. Canicave. Je ne sais même pas si l’idée de sanctionner les fonctionnaires qui se sont soustraits à la réquisition a effleuré quelqu’un.
    Ensuite le discours du maire chez FO.
    Et maintenant la démission du DGS sans le moindre commentaire de la part du cabinet du maire !!!???
    En terme d’opacité, là, on est revenu tout à fait dans les standards de la Gaudinie.

    Et donc comme toujours on compte sur vous, Marsactu, pour avoir le fin mot de cette histoire, les tenants et les aboutissants de ce système qui a conduit encore un directeur (et pas n’importe lequel cette fois-ci) fraichement arrivé à repartir aussi sec. Merci d’avance pour votre opiniâtreté!

    Signaler
    • Andre Andre

      Avant de sanctionner les fonctionnaires qui se sont soustraits à la réquisition, comme vous l’écrivez, on aurait dû taper sur la tête des élus qui sont partis à la plage. Car, vous devriez le savoir, les élus ont obligation à tenir les bureaux de vote et on ne doit faire appel aux fonctionnaires et aussi aux électeurs que pour boucher les trous.

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @Andre: l’expression consacrée est “taper sur les doigts”, vous devriez le savoir.
      Quant au fond de votre commentaire, je ne vois pas en quoi la défection des élus autorise les fonctionnaires à se soustraire à leurs obligations.

      Signaler
    • juH juH

      Sauf qu’il parait que les fonctionnaires en question ont été prévenus dans la nuit du vendredi au samedi à 1h du matin pour tenir les bureaux…

      Signaler
    • Andre Andre

      Taper sur la tête (ça reste une expression imagée), car ils le méritent.
      Et je ne vois pas pourquoi des fonctionnaires devraient se dévouer et sacrifier leur dimanche pour remplacer des élus, pourtant désignés à cette tâche, qui se sont lamentablement défilés.
      Après tout, vous auriez pu y aller vous aussi car le recours aux électeurs fait aussi partie du code électoral.
      Quand on prétend représenter les citoyens, on essaie de se tenir à la hauteur de cette mission.

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @Andre: les fonctionnaires n’ont pas à se dévouer. Ils sont soumis à des sujétions particulières (le S de RIFSEEP, c’est ça), c’est dans leur statut.

      Signaler
    • Andre Andre

      Assedic, les élus comme les fonctionnaires sont assujettis à des devoirs. On ne se fait pas élire juste pour avoir son nom dans les journaux!
      En l’occurrence, le code électoral prévoit que les présidents et les assesseurs se recrutent en premier parmi les représentants de la nation, si j’ose dire…

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @Andre: Bien entendu que des élus ont failli. Ça ne dédouane pas pour autant les fonctionnaires qui auraient dû “boucher les trous”, comme vous dites. Je suis convaincu que Marseille n’est pas la seule ville où des élus avaient mieux à faire, elle est pourtant a priori la seule où les bureaux ont ouvert aussi tard.

      Signaler
    • Andre Andre

      Entre pallier quelques absences et, à l’inverse, se substituer massivement à une classe politique qui a failli, se moque du monde et se croit au dessus des règles, il y a une différence.

      Signaler
    • Assedix Assedix

      @ André: jusqu’à preuve du contraire, ceux qui sont au-dessus des lois, c’est ceux qui ne se plient pas aux réquisitions prévues dans leur statut, sans la moindre sanction.
      Et pour ce qui est de se moquer du monde, vous n’êtes pas mal non plus avec votre “vous auriez pu y aller” sachant que les fonctionnaires municipaux ont réclamé (et obtenu) une prime de 350 euros.

      Signaler
    • Andre Andre

      Vous semblez oublier que le statut des élus leur impose aussi d’y aller et en premier.
      Effectivement, le code électoral permet aux électeurs d’apporter leur soutien au fonctionnement des bureaux de vote, et vous auriez pu y aller, pour faire honte à ces fainéants de fonctionnaires 😀
      La démocratie n’a pas de prix!

      Signaler
    • Assedix Assedix

      Bon, je vais arrêter là cette discussion, mais en tout cas merci d’être allé au bout de votre pensée: les marseillais n’ont qu’à se porter volontaires pour remplir bénévolement les missions des fonctionnaires municipaux récalcitrants.

      En revanche, je ne suis pas convaincu par votre idée de leur faire honte : des personnes capables de soutenir un discours tel que le vôtre n’ont probablement plus honte de grand-chose.

      Signaler
  9. Andre Andre

    FO? Peut être… Mais c’est un peu facile de tout mettre sur le dos d’un seul acteur.
    Ce DGS a-t-il eu véritablement le soutien de la municipalité ? Quelle a été l’attitude de tel ou tel élu au regard de son action, de ses décisions?
    De toute façon, le climat n’est pas bon.
    Cette équipe municipale voit dans tous les fonctionnaires des gaudinistes convaincus, politise tout, se méfie, n’a pas su instaurer un climat de confiance.
    A contrario et paradoxalement , on a mis plus d’un an pour se débarrasser de directeurs généraux issus de l’entourage de l’ancien maire et dont certains étaient déconsidérés depuis longtemps.
    De plus, il n’a pas fallu longtemps pour que de nouveaux passes droit se fassent jour, dans des recrutements ou dans le soutien que certains élus ont pu apporter à tel ou telles, contre l’avis même du DGS…
    Sous l’ancien mandat, le personnel était dégoûté, désabusé car souvent le premier à subir l’impéritie généralisée d’un règne finissant. Beaucoup appelaient le changement mais depuis un an, cette “gauche bébête ” a raté l’opportunité d’une adhésion à sa gouvernance, elle n’a pas su redonner confiance à des employés pourtant indispensables à la mise en œuvre de sa politique. Mais en a-t- elle une vraiment, hormis quelques décisions ponctuelles qu’on ne peut qu’approuver?

    Signaler
  10. Gloubi Gloubi

    Et si c’était payan qui n’en voulait plus ? FO c’est facile comme explication, comme Gaudin . Mais après tout , il a viré rubirola, il vire le directeur … à qui le tour ?

    Signaler
  11. PineGap PineGap

    Effectivement, FO et B. Quignon ce n’était pas le grand amour. Mais, c’est bien B. PAYAN et sa garde rapprochée qui veulent avoir les coudées franches pour continuer de gérer Marseille comme ils l’entendent, dans la la droite ligne des pratiques en vigueur depuis notre cher Gaston…
    Encore bravo au Printemps marseillais pour toute son œuvre.
    PS : Bienvenue aux nouvelles et nouveaux DGA, j’aurais un peu les “abeilles” à leur place. On peut rêver mieux comme prise de fonction dans la deuxième ville de France.

    Signaler
  12. Jeanne 13 Jeanne 13

    Quel dommage même s il se rendait compte que la tâche était immense il s est dépensé sans compter et avec courage pour tenter de redonner un cap à cette municipalité
    La nouvelle équipe du printemps marseillais ne l aura pas soutenu bien longtemps
    Il était notre espoir courageux et droit dans ses bottes mais le tour de force FO du 1er tour des élections aura eu sa peau
    Résultat payan présent au congrès FO message clair
    Nous les militants du printemps n avons pas voté pour ça
    Nos déceptions ont agrandi la liste des abstentionnistes et donné le résultat qu on connaît aux cantonales…

    Signaler
    • Andre Andre

      Je crains et je l’ai déjà écrit qu’on accorde beaucoup plus de pouvoir qu’il n’en a vraiment, à ce syndicat.
      Par contre ce départ met le projecteur sur l’absence de boussole de cette majorité (pourtant parfois bien inspirée) et c’est très inquiétant.

      Signaler
    • Andre Andre

      Je rajouterai que plutôt que d’essayer de s’appuyer sur tel ou tel syndicat dont la représentativité n’est plus du tout ce qu’elle était, ce maire devrait s’employer à créer un climat de confiance avec le personnel.
      Beaucoup attendaient le changement, beaucoup voulaient la tête de directeurs généraux déconsidérés (têtes qui ont été longues à tomber), beaucoup espéraient un nouvel élan. Je crains qu’ils n’aient trouvé trop souvent , sans vouloir généraliser, qu’ inaction et méfiance .

      Signaler
    • Andre Andre

      Enfin, n’inversons pas les rôles. Ce sont les élus qui, se croyant au dessus des règles, n’ont pas daigné se déplacer pour tenir les bureaux de vote qui on saboté le premier tour, et non pas le complot de je ne sais quel syndicat dont on exagère vraiment l’influence.
      Et, je le repète, Payan ferait un très mauvais calcul si jamais il se croyait encore à l’époque de Defferre qui s’appuyait sur FO contre la CGT. Plutôt que de se perdre dans des raisonnements politiciens d’un autre temps, qu’il redonne confiance au personnel municipal par de la considération et des recrutements, et ça ira mieux.

      Signaler
  13. JoZ JoZ

    Marrant, de mon côté j’ai toujours entendu qu’il avait très bonne réputation, que ce soit des gens qui ont bossé avec lui à Lyon ou depuis son arrivée à Marseille, on le dit très pro, charmant et respectueux du dialogue social… Du coup je me demande d’où vient le “réputé cassant, taiseux” …

    Signaler
  14. Brallaisse Brallaisse

    André,
    La gestion d’une ville ne se limite pas à une lutte CGT vs FO.Resultante,nous allons encore hériter d’un mediocre, comme Gondard.Pour le reste que les munipaux et la territoriale se remettent au travail, sous entendu qu’ils auraient commencés d’ailleurs avant, avant de réclamer. Contribuables,’ous ne sommes pas là pour payer pour voir.

    Signaler
    • Andre Andre

      Concernant les syndicats, vous avez dû mal me lire car j’écrivais justement que le maire ferait une grave erreur en revenant aux anciens arrangements avec ces derniers.
      Et puis, s’il vous plaît, épargnez à ceux qui vous lisent ces lieux communs sur les fonctionnaires. Certains ne foutent pas grand chose, c’est sûr. Mais la majorité bosse et souvent pour des petits salaires et des responsabilités supérieures à celles normalement attribuées à leur grade, sans un sou de plus, car c’est devenu une pratique courante dans l’administration.

      Signaler
  15. PAGNOL PAGNOL

    Qui nous débarrassera de cette médiocratie?
    On a dit de Claude Argi ex secrétaire général de FO qu’il était le vice roi de Marseille
    On peut dire désormais que Rué est le roi de Marseille
    Pauvre de nous !!

    Signaler
  16. Pierre12 Pierre12

    Bonne discussion ici du café du commerce 🙄
    La « faute à fo » alors que l’article n’y fait pas du tout référence.

    Et puis si sa pseudo « mésentente » avec fo le fait démissionner, c’est qu’il n’avait pas les épaules et qu’il vaut mieux qu’il retourne se planquer à la s’cf immobilier.

    En se renseignant un peu, on se rend compte que les deux « benoit » ne s’entendaient pas trop, que le benoit qui a le plus de responsabilité reprochait à l’autre la désorganisation (c’est peu dire) des élections, la lenteur de l’évolution de la nouvelle organisation et plein d’autres choses.

    Ce qu’il ne faut pas lire ici…

    Signaler
    • Brallaisse Brallaisse

      Une , que faites vous là , vous y participez bien “au café du commerce” , mais il est est vrai que vous pensez être au dessus de la mélée avec votre soi disant intelligence supérieure. Deux Marsactu n’est pa la Bible , et effectivement FO pourrit la vie de cette ville. Trois , vous serez sûrement content de récupérer le clône de Gondard , un bien médiocre. Quatre , je me rappelle l’épisode Pietragala qui s’est opposée à une caissière, FO bien entendu, car Pietra voulait simplement mettre en application le réglement, je me rappelle aussi l’écoeurement des directeurs des bibliothéques virés par le responsable FO de ces établissemnts, dont la valeur des diplomes a été obtenue grâce à la carte. du dit syndicat.
      Alors une ville dirigée par FO, les clubs boulistes, les coiffeuses, les tatas et les clubs du 3é âge semble vous convenir. Finalement la haute opinion que vous avez de vous même est toute relative . MAis quand l’on adule la Martine et le sémillant Lionel, cela ne peut être autrement

      Signaler
    • Pierre12 Pierre12

      Je vous l’ai déjà dit, Buvez une tisane…ou consultez !
      Vous devez être bien malheureux pour être aussi aigri ! Sniff

      Signaler
  17. Brallaisse Brallaisse

    Pierre 12, au contraire à vous lire ,vous ne savez pas à quel point j’apprécie les gens de votre catégorie, celle des gens dont la pensée est vide et qui fait grand bruit.Et oui, nous faisons partie de ces commentateurs de comptoirs qui vous affligent.Et rien qu’à cette pensée je me régale
    Mais ,nous autres ,et je vous l’avoue,sommes toujours dans l’attente, impatients de vos commentaires et de vos lumières pour faire vibrer notre unique neurone, et franchement, je suis un peu comme dans la situation de ma sœur Anne.Je ne vois rien venir.
    Après avoir été un adepte de la Gaudinie, vous êtes un fan de la vassalie et de votre gâté Lionel.Nous aurions pu penser que la nullité gaudiniste allait disparaître,mais que nenni, nous sombrons dans la médiocrité vassalienne,et vous en êtes là plus pure expression.

    Signaler
  18. Brallaisse Brallaisse

    André, vous voudrez bien vous reporter aux résultats des 20 dernières années en matière d’élections syndicales et des pratiques tolérées voire encouragées, du type arrêts de maladie et se soigner en Corse à la chasse au sanglier en septembre pendant 1 mois, le mercredi après-midi non travaillé mais non déclaré, les temps de trajets comptés dans le temps de travail, et ainsi de suite.
    Si la brigade financière est venue ce n’est pas pour coincer deux peintres, le personnel dans son immense majorité a adhéré à ce système.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire