Le député Saïd Ahamada demande à la mairie de « s’expliquer » sur les barrières de Corbières

SOUTIEN
Bref
le 12 Août 2019
5

Le député LREM et candidat à l’investiture de son parti pour les municipales Saïd Ahamada s’invite dans le débat sur les barrières de Corbières (lire notre article). Pour l’élu du nord-ouest de la ville, les aménagements réalisés autour du Fortin de Corbières méritent « des explications » de la Ville de Marseille. Dénonçant l’absence de concertation sur cette installation, il juge que « la politique du fait accompli pratiquée par la majorité municipale est anachronique ».

Il affirme avoir signé la pétition initiée par Fathi Bouaroua demandant leur retrait qui atteignait lundi à la mi-journée 1700 signatures. De son côté, l’adjoint au maire Robert Assante maintient que des problèmes de sécurité justifient l’aménagement, qui, précise-t-il, « ne bloque pas la totalité » de l’accès à la plage de Corbières depuis le parking en amont.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. lilicublilicub

    Saïd Ahamada le député caméléon qui mange à tous les râteliers pour s’affirmer en parvenu… diplômé à la Cambadélis, n’a de cesse de voter des deux mains les lois scélérates qui prononcent la précarité.. Mais pour le député Saïd Ahamada ce qui compte avant tout c’est que les pauvres puissent se baigner le ventre vide… et surtout qu’ils ne fassent trempette près du fort de Brégançon.

    Signaler
    • Input-OutputInput-Output

      C’est pas gentil pour les caméléons…

      Signaler
  2. ManipuliteManipulite

    Le sens de l’opportunisme devient un peu trop voyant chez ce garçon.
    Un élu actif n’attend pas une pétition sur internet et des articles de presse pour se manifester afin de « surfer sur la vague » si je puis dire.

    Signaler
  3. OpiniatreOpiniatre

    Quelles que soient les raisons politiques de Saïd Ahamada, on ne peut que se réjouir de le voir protester contre une mesure pitoyable. Cela poussera peut-être LREM à abandonner toute idée d’alliance au premier tour, au deuxième tour, au troisième tour, au quatrième tour… avec les héritiers de Jean-Claude Gaudin.

    Signaler
    • lilicublilicub

      Said Ahamada proteste contre cette mesure pitoyable certes, mais vote des 2 mains le CETA… et il parait que sa 3ème main caresse quelques rescapés des réseaux de Nono… A ce Said, il ne sait que retourner sa veste toujours du mauvais coté…

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire