L’ancien Espace culture de la Canebière occupé par un collectif citoyen

Hôtel
Bref
Lisa Castelly
11 Déc 2018 3

Son nom était « La Maison du Figaro », plus connue sous l’appellation d’Espace culture, la voici « Hôtel des luttes ». Un collectif citoyen déclare occuper depuis quelques jours l’imposant bâtiment historique qui trône au milieu de la Canebière, en vue d’y héberger « les familles expulsées de Noailles, mineur.e.s isolé.e.s, oublié.e.s de l’État, exilé.e.s » annonce un communiqué diffusé à la presse. Lundi soir, « une cinquantaine » de personnes ont commencé à y dormir, selon des personnes rencontrées sur place. Parmi elles, de nombreux migrants qui vivaient pour certains au Parc Corot, dont un immeuble a été évacué la semaine dernière.

Les nombreux bureaux de l’ancien Espace culture sont utilisés comme des chambres. (Image LC)

« C’est une opération politique » pour dénoncer le mal-logement en plein centre de Marseille, s’accordent à dire plusieurs occupants. Cette réquisition citoyenne est menée par des militants venant de divers groupes, collectif du 5 novembre, Migrants 13, mais aussi gilets jaunes. Elle reçoit également le « soutien moral, et si besoin logistique » de la Fondation Abbé-Pierre, déclare le délégué régional Florent Houdmon, présent sur place.

Le vaste bâtiment est inoccupé depuis la fermeture de l’Espace culture en 2016. Un appel à projets lancé par la Ville en 2017 devait permettre de trouver un nouvel occupant, sans suite.


A la une

La relance accélérée du PPP des écoles paraît mal engagée
En février dernier, le tribunal administratif décidait d'annuler la délibération actant le recours au PPP, partenariat public privé à un milliard d'euros, pour la...
Le cas Benoît Payan, point de crispation de l’union de la gauche marseillaise
Tout occupé à son union inédite et nourrie d'horizontalité, le mouvement pour un "rassemblement inédit" de la gauche se détourne pour le moment de...
Les dossiers chauds du conseil municipal du 16 septembre 2019
D'abord la foire de Marseille, fin septembre, puis la rentrée politique. Depuis vingt ans, le rituel est quasi immuable avec seulement deux conseils municipaux...
Soutenue par Jean-Claude Gaudin, Martine Vassal espère éviter la « guerre des droites »
Le secret de polichinelle n'en est plus un. Après plusieurs mois de faux suspens, Martine Vassal a annoncé sa candidature aux élections municipales, vendredi...
L’étrange évacuation des habitants du 36 rue Curiol
"La Fondation Abbé-Pierre aimerait avoir des explications de Marseille Habitat sur le cadre légal de l'expulsion du 36 rue Curiol." En quelques mots mesurés,...
Plombé par un chantier coûteux, Artplexe délaisse l’art et l’essai pour le cinéma commercial
Il est le cinéma censé amorcer le renouveau de la Canebière. Artplexe, dont les travaux font face au kiosque des Mobiles, s'écarte soudainement de...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Germanicus33Germanicus33

    C’est tout ce que fait la municipalité… Pas de solutions intelligentes…Aucune humanité…Un maire indigne…
    Monsieur Gaudin doit démissionner et disparaître de cette ville!

    Signaler
    • Germanicus33Germanicus33

      La pire des mandatures!

      Signaler
  2. leravidemiloleravidemilo

    Ces occupants d’un immeuble (en bon état) et vide depuis 3 ans, font preuve d’une bonne pertinence et même d’une belle sagacité; Ils répondent ainsi à un appel à projet de la municipalité, resté infructueux à ce jour, et qui ciblait rien de moins qu’une « offre immobilière… dédiée pour (sic)accueillir des startups, des industries créatives.. ».
    – Un bon squat pour des gens laissés (ou mis) à la rue? : Voila bien une startup marseillaise!
    – Un « Hotel des luttes »? : – Voila bien une industrie créative marseillaise!
    Mais ne surestime t ils pas ainsi le degré de sagacité de Gaudin et de M Le Préfet de police? Ceci d’autant plus, qu’en cas de carence avérée, on ne peut même pas envisager de compter sur leur sens de l’humour!

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire