Lancement d’une association de soutien au cinéma Les Variétés

TOILE
Bref
le 7 Juil 2016
5

Le cinéma les Variétés accueille une soirée un peu particulière samedi soir : un événement sur lui-même, à l’occasion du lancement d’une association des Amis et partenaires du cinéma les Variétés. « Elle ne concernera pas que les Variétés intramuros mais le réseau de pratique du cinéma qui y est attaché, explique Bernard Organini, de l’association Pensons le Matin, partenaire de cette initiative. Alors que la mairie souhaite créer un autre cinéma sur la Canebière et qu’elle est propriétaire des murs, nous avons des craintes. Surtout que la gestion bat de l’aile ».

En somme, l’association, qui présentera également samedi un appel, se constitue à l’approche d’une « zone de tempête » selon l’expression de Bernard Organini. Il y a quelques semaines, les salariés avaient cessé le travail après d’importants retards dans le paiement des salaires. Une situation qui ne semble pas s’être améliorée depuis. Ce dernier indique qu’une cinquantaine de personnes sont regroupées autour de cette association.
 

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Mathieu Trigon Mathieu Trigon

    Les variétés ??!! Est-ce bien le cinéma dans le centrede la deuxième ville de France où il est impossible de payer par carte bleue ?

    Signaler
  2. LaPlaine _ LaPlaine _

    Soutien pour faire quoi? Quels objectifs? La situation actuelle forme un cercle vicieux, un lieu progressivement délaissé, une gestion qui n’est peut-être pas optimum mais sûrement difficile dans le contexte d’implantation. Là aussi les problématiques du centre ville rejaillissent, peu d’attractivité (pour ne pas dire pas), surtout en soirée, saleté permanente du quartier, élus aux abonnés absents (à part pour fantasmer sur Broadway sans mettre aucun moyens…) Il est à noter que la viabilité du projet de cinéma en lieu et place de la mairie actuelle n’est à mon sens pas du tout garantie. Il faut un projet et une jauge conséquente en fauteuils pour créer un attrait dans ce quartier et ainsi créer de nouveaux flux de spectateurs (notamment pour le cinéma en VOST). Comparé à un projet du type MK2, ce qui est proposé par la mairie semble bien faiblard pour remplir ce rôle de nouvelle locomotive culturelle dans un quartier où la faiblesse des revenus est patente et les centres d’intérêt tout autres…

    Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    nous sommes nombreux habitants du centre ville à apprécier l’implantation de ce cinéma, accessible à pied, de chez nous ou de notre lieu de travail. A toute heure.
    (non, on ne trouve pas la canebière infréquentable).
    Nous appréciions aussi la programmation fût un temps…
    Puis les initiatives diverses dans le hall… expo, enfants…
    ça a été et ça pourrait etre un lieu culturel vivant.
    Mais les soucis de gestion, de programmation, nous découragent de plus en plus d’y revenir… c’est le Chambord aujourd’hui qui tire son épingle du jeu, mais il est excentré..

    Signaler
    • Claudia Claudia

      Entièrement d’accord avec cet avis

      Signaler
    • Mars1 Mars1

      Quitte à se rendre dans un cinéma excentré, je préfère fréquenter l’Alhambra à Saint Henri, les conditions de projection sont excellentes et il s’y passe plein d’événements très intéressants. En plus les tarifs sont plus bas qu’au Chambord et l’équipe est sympathique.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire