La Ville de Marseille se prépare à démolir d’autres immeubles dans le centre-ville

Démolition
Bref
Benoît Gilles
31 Jan 2019 2

Cela tient en toutes lettres dans une des délibérations qui seront soumises au vote du conseil municipal lundi prochain. La Ville s’apprête à démolir au moins deux nouveaux immeubles dans le centre. L’un de ces immeubles est situé au 52 de la rue du Petit-Saint-Jean à Belsunce. L’immeuble de quatre étages est vide. L’autre immeuble voué à disparaître est situé au 3 boulevard Féraud à Saint-Mauront. Les deux immeubles sont la propriété de la Ville de Marseille qui a passé une convention avec la Soleam, société publique locale notamment en charge du projet grand centre-ville. Cette convention concerne une trentaine d’immeubles, tous propriété communale, qui nécessite de lourds travaux d’urgence.

Interrogé à ce sujet, le directeur général des services, Jean-Claude Gondard ne cache pas que d’autres démolitions pourraient suivre : “On démolissait déjà. Cela prenait du temps. On a envie d’aller plus vite en mobilisant plus de moyens, explique le haut fonctionnaire lors du repas de presse préparatoire au conseil municipal. Nous allons vers une transformation des quartiers anciens qui ne vont pas plaire aux habitants sensibles au charme de ce type de bâti. Cela passera forcément par des démolitions au vue de l’ampleur des signalements”.


A la une

L’Italie veut vendre son consulat et son institut culturel marseillais
Le consulat d'Italie va-t-il bientôt déménager ? C'est le sens de la demande de déclassement du bâtiment, adressée par le consul d'Italie à Marseille,...
Le marché aux puces entame sa “montée en gamme” à coups de sets électro
Les basses résonnent sur la rue de Lyon. Il est 21 heures passées et le parking du marché aux puces, habituellement vide à cette...
Stéphane Ravier (RN) s’offre Eric Zemmour pour draguer la droite
Ils finissent les phrases l'un de l'autre, rougissent de plaisir à s'écouter parler, ricanent à chaque saillie provocatrice... À voir le flot d'atomes crochus...
Le musée subaquatique des Catalans lesté par la justice
Touché. Coulé ? Le projet d'un musée subaquatique au large de la plage des Catalans (7e) connaît un nouveau coup dur. Après des mois de...
La Ville de Marseille veut mieux réguler les trottinettes avec des emplacements dédiés
C'est un simple appel à projet de la Ville de Marseille mais il est riche d'enseignements. La mairie est en train de tirer les...
Élus et policiers municipaux plébiscitent les caméras portatives qui ne filment jamais
Les policiers municipaux de Marseille, de Venelles ou encore de Saint-Martin-de-Crau vont pouvoir redevenir vidéastes. Le 16 avril, le préfet de police des Bouches-du-Rhône...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Traduction : “on a laissé pourrir pour faire place nette, et enfin on touche au but”.

    Au moins, c’est clair.

    Et c’est conforme à la tradition marseillaise de mépris pour le patrimoine historique.

    Signaler
  2. leravidemiloleravidemilo

    Marseillaises, Marseillais, accrochez vous (faut suivre, le système marseillais, c’est sur le temps long…). Surtout les sensibles là, va pas falloir encore venir nous faire des crises d’émotivité. ça va détruire! Selon un plan fort ancien, les Kaufman and Broad, Eiffage Constructa et consorts vont donner un coup de jeune à cette ville et montrer leur grande addiction au processus très contemporain de destruction/construction, comme signe de vitalité de notre Start up nation. Bon c’est pas l’Irak, Beyrouth ou le Yémen et leurs tapis de bombes, mais quand même, c’est qu’il a plu, de la pluie….Et donc ça “passera forcément par des démolitions au vue de l’ampleur…” des dégâts collatéraux du Gaudinisme déclinant, mais toujours triomphant.
    En tous cas, avec cette virile déclaration du Gondard de service,” mobilisant plus de moyens” vous ne pourrez pas dire qu’on ne vous avez pas informés,, heu avertis, non… concertés, c’est ça, con cer tés.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire