La ville d’Aix réagit en coordonnant l’aide alimentaire aux plus démunis

Faim
Bref
le 7 Avr 2020
0
Distribution alimentaire auprès des roms à Aix pendant la pandémie de Covid-19. DR

Distribution alimentaire auprès des roms à Aix pendant la pandémie de Covid-19. DR

La ville d’Aix-en-Provence s’exprime sur la mise en œuvre d’une coordination de l’aide alimentaire « aux populations fragiles ou isolées » avec les associations. « Depuis le 30 mars, la mission de coordination de l’offre solidaire, créée pour la période Covid, a coordonné la réponse collective pour les 5 sites identifiés de roms et squats », explique le communiqué.

La semaine dernière, les associations au contact des plus démunis avaient alerté les pouvoirs publics sur le risque que 200 roms vivant sur Aix, sur une aire d’accueil, des bidonvilles et des squats, soient touchés par la faim. « Au deuxième jour du confinement, on a pu leur apporter 200 repas issus de la cuisine centrale qui vidait ses stocks. [Plus tard], « des bénévoles ont réussi à se procurer des denrées auprès de la banque alimentaire. […] Les autres possibilités sont restreintes. […] Clairement, ils n’ont rien à manger, il faut trouver une solution face à ce vide ! », alertait vendredi Marc Durand de la Ligue des droits de l’Homme dans La Provence.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire