La Provence accueillera bien ce samedi une réunion des gilets jaunes

COMBINAISON
Bref
Jean-Marie Leforestier
4 Jan 2019 0

Bernard Tapie, l’actionnaire majoritaire du journal La Provence, a tenu sa promesse : il a bien mis à disposition de certains gilets jaunes des locaux pour une réunion samedi 5 janvier, a annoncé le quotidien dans son édition du jour. Christophe Chalençon, gilet jaune très en vue dans le Vaucluse a précisé l’intention du rendez-vous dans une interview à Putsch : “On va préparer ce grand débat qui va avoir lieu. Et ensuite nous allons coordonner le futur pour les élections municipales, législatives ou européennes.”

Depuis l’annonce du patron, l’initiative fait débat au sein du quotidien même si le communiqué du jour précise que “les journalistes continueront à traiter le mouvement en toute indépendance”. Le Syndicat national des journalistes s’est ému d’une forme de mélange des genres : “Devant le PDG, nous avons également exprimé nos craintes sur le fait que La Provence, journal apolitique depuis sa création en 1997, soit associée d’aussi près à des personnes qui portent des revendications politiques ou électorales”, expliquent-ils ce vendredi après avoir rencontré Jean-Christophe Serfati. Selon le compte-rendu du syndicat, ce dernier a indiqué qu’“aucun salarié de La Provence ne serait mobilisé” mais qu’il serait “là avec Franz-Olivier Giesbert [directeur éditorial du journal, ndlr], qui va gérer plus que moi, mandaté par Bernard Tapie”.


A la une

Malades de la pollution à Fos : “Les personnes peuvent aussi être expertes de leur corps”
L'équipe du projet de recherche Epseal vient de dévoiler le deuxième volet de son étude. En 2017, ces universitaires franco-américains lancent un pavé dans...
Les États généraux de Marseille oscillent entre contre-pouvoir et stratégie électorale
"Quitte à mettre les pieds dans le plat je vais le dire : je veux qu'il y ait un homme ou une femme issue...
Maryse Joissains : “Les procès, tout ça, cela a été fait pour m’empêcher d’être candidate”
Élue depuis 2001, la maire Les Républicains d’Aix-en-Provence a annoncé à Marsactu son désir de briguer un quatrième mandat. À 76 ans, et malgré...
Trois immeubles menacent ruine et ferment une station de métro jusqu’à nouvel ordre
La place Jules-Guesde vibre de son activité habituelle, ce jeudi matin. Les turfistes cochent les cases autour du kiosque central. Quelques chibanis cherchent l'ombre...
La métropole met la première pierre à sa politique de lutte contre l’habitat indigne
La politique de lutte contre l'habitat indigne concentre les effets de contraste les plus radicaux : la réalité parfaitement abjecte des conditions de vie...
La décharge du Mentaure, où se croisent les intérêts des frères Guérini
C'est le dernier fil qui, selon le procureur de la République de Marseille, relie Jean-Noël Guérini à la première affaire qui porte son nom....

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire