La préfecture de police réquisitionne les agents pour ramasser les poubelles de la grève

Pression
Bref
le 6 Oct 2021
15

La procédure sonne comme un coup de poing sur la table alors que la grève des poubelles est censée être terminée depuis cinq jours. La préfète de police des Bouches-du-Rhône annonce ce mercredi soir réquisitionner 60 agents de la métropole pour ramasser les ordures qui jonchent toujours les rues. “Plusieurs milliers de tonnes de déchets sont encore présentes sur la voie publique dans plusieurs communes”, écrit la préfecture de police dans un communiqué. En raison de “la persistance des atteintes à la salubrité et à la sécurité publiques, en dépit des mesures prises par la métropole pour y remédier”, le personnel métropolitain “strictement nécessaire au rétablissement de l’ordre public” va donc être réquisitionné par l’État, pour une durée de trois jours, à compter de jeudi.

Mardi, le vice-président en charge de la collecte des déchets Roland Mouren avait évoqué un problème de stockage pour expliquer la lenteur de l’enlèvement des ordures. Dans le même temps, des agents continuent le mouvement de grève dans certains secteurs, malgré l’accord annoncé vendredi 1er octobre.

Sur twitter, Martine Vassal remercie la préfète de police et indique que la réquisition des “personnels hors préavis” s’est faite “à sa demande”. Or, la CGT confirme à Marsactu que le préavis déposé en septembre “court jusqu’au 31 décembre”. C’est lui qui permet aux agents de poursuivre le mouvement de grève malgré l’accord signé avec FO et la FSU.

Actualisation le 7 octobre 2021 à 9H40 : ajout de la réaction de Martine Vassal sur la réquisition. À 10h53 : du nombre d’agents réquisitionner.

 

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    Alors Martine,il paraît que la grève est terminée ?.
    Ce Préfet est vraiment un farceur, réquisitionner des gens au travail,il faut oser.
    Et ce pauvre Mourenx qui s’enfonce, pitoyable.

    Signaler
    • Mars, et yeah. Mars, et yeah.

      C’est effarant de mentir de manière aussi éhontée. Cette fausse négo faite aux dépends de tous (y compris d’une partie des grévistes), pour pouvoir, à la Pyrrhus, annoncer au conseil municipal de vendredi dernier qu’un accord (quel qu’il soit) était trouvé, pathétique effet d’annonce. Des minables, des médiocres, des menteurs accrochés à leur bout de pouvoir comme des arapèdes à leur rocher. Dehors ! Assez ! ASSEZ !

      Signaler
  2. Electeur du 8e Electeur du 8e

    On la sent quand même de plus en plus, la mise sous tutelle de la métropole par l’Etat…

    Signaler
    • Andre Andre

      On crée de toute pièce une Metropole usine à gaz qui ne fonctionne pas, on permet par un mode de désignation non démocratique l’accession à sa tête de personnalités incompétentes et ensuite , ne sachant plus que faire, on met le territoire sous tutelle, montrant du doigt ces mauvais citoyens du Sud.
      L’Etat est tout aussi responsable de la situation que les amateurs qui sont sensés gouverner cette institution.

      Signaler
    • Avicenne Avicenne

      Pour justifier cette métropole, j’ai cru entendre dire que c’était pour mutualiser certains services et donc maîtriser les dépenses pour une plus grande efficacité, or il n’en est rien car à part être capables de se faire élire, ils sont de mauvais gestionnaires du nord au sud et d’est en ouest !!
      Qui pourra me certifier que tous les jours de grève seront effectivement retenus ? Personne !!
      Une des conséquences de cette grève est que, alors que certains marseillais s’étaient convertis à la gestion de leurs déchets et au respect des horaires de dépôt, on assiste à une régression par rétorsion.
      Un monde merveilleux.

      Signaler
  3. MarsKaa MarsKaa

    La préfète de police est elle obligée de souligner “malgré les mesures mises en place par la métropole” ? Pourquoi dedouane-t-elle la métropole, sa présidente et le monsieur gestion des dechets seraient-ils ses copains ?
    Ne suffisait-il pas de dire “la situation exige la réquisition…” sans désigner de coupables, ni innoncenter un des acteurs majeurs ?

    Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Car la Prefete n’est pas juge. La Metropole a mis en place des mesures. De mauvaises mesures, inadaptées et insuffisantes. Mais administrativement des mesures mises en place.

      Signaler
  4. PierreLP PierreLP

    Martine Vassal annonce sur Twitter que la réquisition est intervenue à sa demande.
    Ce qui est curieux c’est que la préfète de police n’en fasse pas part dans son communiqué.

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      “Quand les événements nous dépassent, feignons d’en être les organisateurs.”

      Signaler
    • ruedelapaixmarcelpaul ruedelapaixmarcelpaul

      Electeur du 8e, cite donc correctement Jean Cocteau : “Puisque ces mystères nous dépassent, feignons d’en être l’organisateur” (Les Mariés de la Tour Eiffel)

      Signaler
  5. patrick patrick

    Alors Martine, on est débordée par ses propres colleurs d’affiches ? on demande de l’aide à l’état.

    Signaler
  6. didier L didier L

    Une mesure de salubrité publique, simplement. Qu’il faille en arriver là dans la deuxièeme ville de France c’est triste. Mettre à plat tout ce chaos une bonne fois pour corriger les erreurs /fautes de gestion dans cette ville depuis plusieurs décennies, est-ce possible ?
    La Métropole contrairement à Lyon ou ailleurs où logique , bonne gestion et finalement compromis raisonnable entre politiques, ont prédominé, ne s’est pas faite ” naturellement” ici.
    Marseille et les autres communes se sont toujours opposés. D’abord Defferre n’ a pas voulu de métropole car Marseille était entouré de mairies communistes ( erreur fatale car l’activité économique a quitté Marseille pour les zones d’activités à Aubagne, Vitrolles etc … ) Puis il a bien fallu faire cette métropole pusique l’Etat le demandait, mais dans la douleur : opposition Marseille/Aix, opposition Marseille pauvre/petites communes riches qui ne veulent pas partager etc … Puis Gaudin n’a pas vraiment réussi à rééquilibrer le ” machin”., est-ce qu’il la voulu d’ailleurs, sa stratégie étant plus personnelle, de maintien au pouvoir plutôt que de s’attaquer réellement au problèmes de fonds qui minent Marseille.
    Payan héritier des ” grands anciens socialistes” doit tenter de corriger tout ça. Good luck !

    Signaler
    • barbapapa barbapapa

      Bien résumé

      Signaler
  7. Brallaisse Brallaisse

    Une magistrale féssée appliquée par madame la Préféte pour sa gestion du conflit, une deuxième en perspective avec le rapport de Cour Régionale des comptes, et fin Octobre la remise de sa copie qui ne présage rien de bon .
    Mais la marquise Martine est satisfaite d’elle même et de son action.Comme dab.
    Alors elle me fait penser au tube de Ray Venture, tout va trés bien Madame la Marquise:

    “Allô, allô Jolibois !
    Quelles nouvelles ?
    Absente depuis quinze jours,
    Au bout du fil
    Je vous appelle ;
    Que trouverai-je à mon retour ?

    Tout va très bien, Madame la Marquise,
    Tout va très bien, tout va très bien.
    Pourtant, il faut, il faut que l’on vous dise,
    On déplore un tout petit rien :
    Un incident, une bêtise,
    La mise sous tutelle de la Métropole , une vraie traitrise.
    Mais, à part ça, Madame la Marquise
    Tout va très bien, tout va très bien.

    Et ensuite au refrain !

    Signaler
    • Mars, et yeah. Mars, et yeah.

      Quelle verve ! Et quelle pertinence M. Brallaisse, une fois encore. Merci !

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire