La justice condamne Maryse Joissains à 6 mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité

Urgent
Bref
Violette Artaud
28 Mai 2019 5

Maryse Joissains, maire LR d’Aix-en-Provence, vient d’être condamnée par la cour d’appel de Montpellier à six mois de prison avec sursis et un an d’inéligibilité pour prise illégale d’intérêts et détournement de fonds publics. En première instance, l’élue avait écopé d’un an de prison avec sursis et dix ans d’inéligibilité. Cette condamnation vise la promotion éclair de son chauffeur personnel (révélée en 2013 par Marsactu) mais aussi la création d’un emploi de complaisance pour une proche. Ce jugement remet en question sa candidature à sa propre succession pour les municipales 2020, même si un pourvoi en cassation pourrait suspendre la peine, et donc lui permettre de garder son siège pour le moment. Celle-ci a récemment fait savoir qu’elle envisageait de repartir en campagne (lire notre article).

actualisation à 14h38 : précision sur la possibilité d’un pourvoi en cassation


A la une

Crédit : Feriel Alouti
Ce musée colonial que personne ne visitera pendant les journées du patrimoine
On pourrait le surnommer le "musée caché". Pour le dénicher, il faut, derrière la gare Saint-Charles, passer les grilles de l'université Aix-Marseille, atteindre la...
Stéphane Ravier (RN) profite de la cacophonie ambiante pour lancer sa campagne municipale
Il est "candidat depuis cinq ans et demi" et il en est fier. Le soir de son élection à la tête de la mairie...
« Si on agit sur toutes les cités en même temps, on est sûr de ne rien faire »
Où en est-on du plan Intiative Copropriétés, lancé il y a près d'un an par Julien Denormandie à Marseille ? À lire Bâtiactu, ce...
La station de métro Gèze n’ouvrira pas en septembre
Martine Vassal avait raison de se refuser à avancer la moindre date. Mais son vice-président délégué aux transports Roland Blum n'a pas eu cette...
Bus secret de la RTM : on l’appelait « la clandestine »
"Je te conseille plus de prudence quant aux dates de mise en service que tu annonces." La réponse émane d'Eugène Caselli, ancien président socialiste...
Un chantier ferroviaire lyonnais éloigne le port de Marseille de ses clients
Aller vite et être fiable. Voici pour résumer le credo des ports européens pour devenir le point d'entrée des marchandises venues d'autres continents. Un...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. BrallaisseBrallaisse

    J’ai une pensée émue pour ces jeunes qui quelques fois font des bêtises ou des « conneries » pour être trivial , et qui en prennent plein la tête.
    Et en face nous avons une délinquante qui pourrit le système , elle n’est pas la seule , et qui s’en sort plus que très bien.
    Il y a quand même un léger problème dans ce pays avec les politiques ou du moins certains;

    Signaler
  2. julijojulijo

    La-men-ta-ble !
    j’attendais un peu ce genre de condamnation.
    consterné quand même de ne pas être surpris, parce que chaque fois on a un peu l’espoir que…la justice passera. Ben non. Encore loupé.
    Avec une telle flagrance d’ignominie et d’arrogance vulgaire on aurait pu penser que…ben non, encore loupé !!
    Elle pourra continuer…. ca vaut le coup finalement.

    Signaler
  3. Vincent Squale VertVincent Squale Vert

    La lessive avant les prochaines municipales commence-t-elle ? La sanction, attendue, est assez légère non ?

    Signaler
  4. petitvelopetitvelo

    Plus elle joue, plus elle gagne. Il y a donc tout lieu d’espérer obtenir en cassation un dédommagement de l’Etat pour erreur judiciaire !

    Signaler
  5. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Pour mémoire « Mme LE Maire (sic) avait été condamnée en première instance pour “détournement de fonds publics” et “prise illégale d’intérêts”, pour deux dossiers : la promotion – présumée indue – de son chauffeur Omar Achouri et l’embauche à son cabinet de la communauté du pays d’Aix (CPA) d’une militante de la cause animale, Sylvie Roche, 50 ans, pour une mission ne relevant pas des compétences de la CPA »
    On aimerait connaitre les motifs de l’arrét de la Cour d’appel

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire