La halle Lustucru d’Arles ne renaîtra pas au parc Chanot

FERRAILLAGE
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Juin 2018 0

L’ancienne halle Lustucru d’Arles, réalisée par les ateliers Eiffel classée au patrimoine du XXe siècle, transformée en centre commercial au parc Chanot ? L’annonce d’Eiffage métal, chargée de son démontage est démentie ce jour par le groupe Frey dans une enquête de la Marseillaise. La société d’aménagement commercial installera à la place de la halle une “shopping promenade” de 19 000 m2.

La halle, démontée, est pour l’heure entreposée à ciel ouvert sur une friche industrielle. Et elle ne devrait pas être remontée de si tôt, en tout cas pas à Arles. “Nous, même gratos, on la donne”, explique au quotidien David Grzyb, le vice-président de la communauté d’agglomération aujourd’hui chargée de veiller sur la ferraille. Des collectivités franciliennes pourraient en revanche être intéressées pour en faire un bâtiment emblème, indique le quotidien. De son côté, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, arlésienne elle-même, a refusé son classement au titre des monuments historiques.

Source : La Marseillaise

A la une

À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire