La halle Lustucru d’Arles ne renaîtra pas au parc Chanot

FERRAILLAGE
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Juin 2018 0

L’ancienne halle Lustucru d’Arles, réalisée par les ateliers Eiffel classée au patrimoine du XXe siècle, transformée en centre commercial au parc Chanot ? L’annonce d’Eiffage métal, chargée de son démontage est démentie ce jour par le groupe Frey dans une enquête de la Marseillaise. La société d’aménagement commercial installera à la place de la halle une “shopping promenade” de 19 000 m2.

La halle, démontée, est pour l’heure entreposée à ciel ouvert sur une friche industrielle. Et elle ne devrait pas être remontée de si tôt, en tout cas pas à Arles. “Nous, même gratos, on la donne”, explique au quotidien David Grzyb, le vice-président de la communauté d’agglomération aujourd’hui chargée de veiller sur la ferraille. Des collectivités franciliennes pourraient en revanche être intéressées pour en faire un bâtiment emblème, indique le quotidien. De son côté, la ministre de la culture, Françoise Nyssen, arlésienne elle-même, a refusé son classement au titre des monuments historiques.

0
commentaires
Source : La Marseillaise

A la une

Le “système” Jibrayel vaudra un procès à l’ex député PS
Après Sylvie Andrieux, Henri Jibrayel. Après la condamnation de la première, l'autre ex député PS des quartiers Nord de Marseille (battu en 2017) comparaîtra...
Un projet de stade à l’Estaque incarne les rêves de grandeur de l’Athlético Marseille
Samedi à 18 heures, le GS Consolat relooké en Athlético Marseille joue son premier match à domicile de la saison de National 2, la...
Suicide au travail de Yannick Sansonetti : Lidl fait appel de sa condamnation
Lidl France a décidé de faire appel de la décision de justice lui imputant une responsabilité dans le suicide d'un de ses employés de...
À Tarascon, la papeterie polluante impunie rentrera-t-elle dans les clous ?
L'usine de pâte à papier Fibre Excellence Tarascon et le collectif « Halte à la pollution de Fibre Excellence » – composé de citoyens...
Après la tentative de suicide d’un des leurs, les migrants mineurs plus perdus que jamais
Ce n'est pas le premier rassemblement de mineurs isolés étrangers devant le conseil départemental. Mais ce jeudi 9 août, le contexte ajoute une note...
Pourquoi l’extension de l’ouverture des commerces le dimanche traîne
Les commerces de l'escale Borély passent une nouvelle saison sans pouvoir ouvrir le dimanche. Le centre commercial du Prado connaît un premier été sans...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire