Jean-Noël Guérini visé par une demande de déchéance de son mandat au Sénat

Déchéance
Bref
le 6 Sep 2021
7
Jean-Noël Guérini va devoir abandonner son mandat de sénateur. (Photo : Emilio Guzman)

Jean-Noël Guérini va devoir abandonner son mandat de sénateur. (Photo : Emilio Guzman)

Vendredi dernier, le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti a saisi le Conseil constitutionnel d’une demande de déchéance du sénateur Jean-Noël Guérini, ont révélé plusieurs médias dont La Lettre A et La Provence. Au printemps, ce dernier a été condamné pour prise illégale d’intérêts à trois ans de prison dont 18 mois avec sursis, 30 000 euros d’amende et cinq ans d’inéligibilité. Bien qu’il ait fait appel de cette décision, le tribunal a demandé l’exécution provisoire en ce qui concerne les droits civiques.

Pourtant, jusqu’ici  Jean-Noël Guérini est toujours sénateur. La démarche du ministère vise donc à faire exécuter cette peine. Pour autant, le Conseil constitutionnel pourrait choisir de suspendre sa décision en attendant une condamnation définitive. Le procès en appel se tiendra dès la fin de l’année.

Source : La Provence

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. julijo julijo

    situation étonnante !
    il est condamné à 5 ans d’inéligibilité..plus de droits civiques…
    et il siège au sénat où il vote…pour les lois….
    c’est … stratosphérique!
    merci à “EDM” de demander la déchéance ! mais pourquoi la demander ?
    en écrivant la constitution, degaulle et debré n’avaient pas pensé que peut être…

    Une pensée émue, et toute mon admiration pour leur clairvoyance, aux -récents- électeurs de jean nono, il est fort dommageable pour la démocratie que le ridicule ne tue pas.

    Signaler
    • petitvelo petitvelo

      la déchéance devrait s’étendre à tous ses très petits “grands électeurs”

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Sommes en Septembre et pas en Avril,ouf !

    Signaler
  3. Pierre12 Pierre12

    Pour que l’exécution provisoire soit « exécutée », il fait que l’autre partie le demande, là en l’occurrence le parquet.
    6 mois, ça en dit beaucoup sur l’exécution des peines par le parquet…ça doit en être de même pour les condamnations pénales.

    Signaler
  4. patrick patrick

    le pooovre. ce n’est pas trop tôt

    Signaler
  5. jemamo13 jemamo13

    encore un effort et il sera inéligible à titre posthume !
    .

    Signaler
  6. AlabArque AlabArque

    Depuis feu Jean Ballard et l’aventure (littéraire) des Cahiers du Sud, on savait que Marseille fut un des lieux d’exercice du Surréalisme – le Tarot de Marseille est un ‘monument’ sublime ! JNG a perverti cette tradition de façon indigne…

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire