Les femmes de chambre de l’Appart’City Euroméditerranée en grève reconductible

Exploitation
Bref
le 15 Sep 2016
0

Ce genre de conflits est devenu récurrent. En marge de la reprise du mouvement social de contestation de la loi Travail, les femmes de chambre de l’Appart’City de la Joliette sont en grève reconductible avec le soutien de la CNT-SO, syndicat libertaire qui s’est fait une spécialité du soutien à ce corps de métier soumis à des conditions de travail proches de l’exploitation.

Comme dans le conflit qui avait secoué deux hôtels d’Euroméditerranée en juillet, ces femmes de chambre sont employées par un sous-traitant, ici Samsic, sur lequel la chaîne hôtelière se défausse en imposant un mode de financement à la tâche, interdit par le code du travail.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire