Euroméditerranée favorable à des règles d’urbanisme allégées sur son périmètre

Expérimentation
Bref
Jean-Marie Leforestier
7 Déc 2017 2

Comme deux autres opérations de rénovation urbaine d’envergure menées par l’État, Euroméditerranée a ouvert ce mercredi un appel à manifestation d’intérêts pour expérimenter le dispositif “permis d’innover”, rapporte Le Moniteur. Autorisé par la loi depuis 2016, le dispositif est promu par la nouvelle majorité Macron. Il s’agirait de pouvoir alléger sur certains périmètres les règles d’urbanisme en vigueur, officiellement pour pouvoir accélérer certains projets.

“Les usages de la ville et les modes de vie des citadins évoluent très rapidement, il y a aujourd’hui une hybridation générale que nos codes et nos normes ne parviennent pas à refléter, or on ne peut pas se permettre de passer à côté de cette révolution urbaine”, estime Hugues Parant, directeur général d’Euroméditerranée, dans Le Monde.

Les acteurs traditionnels du marché de l’immobilier – promoteurs, investisseurs, développeurs – en seront exclus. Il s’agira davantage d’autoriser des projets innovants empêchés par les réglementations actuelles. En cas de succès, la loi serait ensuite modifiée. Selon les initiateurs de la mesure, deux à trois projets concernant Euroméditerranée devraient être sélectionnés.

Source : Le Moniteur

A la une

Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...
À Saint-Victoret, des travaux qui se font tout seuls embarrassent la métropole
C'est un joli parc à la sortie du bourg de Saint-Victoret en direction de la gare de Pas-des-Lanciers. A côté du centre aéré fraîchement...
L’institut Ricard drague les habitants de l’Estaque avec une ferme à poissons du futur
"Nous avons proposé un projet de ferme que l'on pourrait appeler... permaquacole !", lance fièrement Patricia Ricard, petite-fille de Paul et présidente de l'Institut océanographique du...
La Ville offre une nouvelle unité d’hébergement d’urgence, à l’État de payer le reste
Jean-Claude Gaudin signait mercredi le bail emphytéotique de la future unité d'hébergement d'urgence qui doit voir le jour en 2021. Réalisée par le groupe...
Cinq copropriétés marseillaises passent en “priorité nationale”
Vestige du marketing immobilier des années 60, les grandes copropriétés marseillaises ont souvent le mot "parc" affilié à leur nom alors qu'elles n'offrent souvent...
Coup d’arrêt pour le projet d’extension de Plan-de-Campagne
L'affaire était déjà mal embarquée, la voilà plombée. Après un premier avis défavorable de la commission départementale d'aménagement commercial en juin, l'échelon supérieur, la...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. TaramaTarama

    Quelle surprise…
    Quand on regarde Euroméditerranée, on n’a pourtant pas l’impression qu’il faille construire encore plus (il n’y a plus de soleil dans les rues. A Marseille…). Je ne parle pas de la qualité architecturale des bâtiments…
    Enfin bon, autant demander à un renard à quelle heure on lui donne les clefs du poulailler.

    Pour mémoire, les normes (peu appréciées jusqu’au sommet de l’Etat), ce sont :
    – les pistes cyclables
    – l’isolation thermique et phonique
    – la suppression de l’amiante
    – des réseaux électriques sûrs
    – le respect des espaces verts
    – etc.etc.etc.

    Que du négatif donc, et un frein à la “cr€ativit€” assurément.

    Signaler
  2. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Encore de l’enfumage pour s’affranchir des recours, qui sont d’ailleurs réduits quasiment à néant et des procédures pour l’octroi des permis de constrfuire aux copains.
    C’est Noël

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire