Euroméditerranée fait évacuer des familles roms installées dans un bâtiment inoccupé

Retour
Bref
le 22 Juil 2019
0

L’établissement public Euroméditerranée, en charge de l’aménagement de la Ville de la Joliette au Cap Janet, a fait évacuer un bâtiment squatté par des familles roms ce lundi. Dans le cadre d’une procédure en référé, une huissière a constaté la « dangerosité du lieu » un ancien concessionnaire Ford situé rue de Lyon (15e). « Le bâtiment comporte plusieurs planchers effondrés ou puits non sécurisés et il est fort probable que de l’amiante friable soit également accessible », indique Euromed, propriétaire des lieux, par communiqué ce lundi. L’huissière a « pris la décision de demander aux familles de quitter les lieux », avec l’appui des forces de l’ordre. Selon l’établissement public, les familles y étaient installées depuis le vendredi 18 juillet. Le communiqué ne fait pas mention de propositions de relogement.

Ce n’est pas la première fois que ce bâtiment vide et spacieux est squatté par des familles roms : en 2016, une expulsion avait déjà eu lieu, au motif de travaux imminents. « Ford fait partie d’une série de sites où l’expulsion était justifiée, nous disait-on, par l’imminence d’un projet d’aménagement. Or, ici, comme à Plombières ou Magallon, rien n’a finalement poussé », notait Jane Bouvier , dans les colonnes de La Provence ce lundi matin, de l’association L’École au présent qui travaille à la scolarisation des enfants des bidonvilles.

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire