Encadrement du droit de grève : Benoit Payan n’obtient pas l’unanimité des syndicats

Encadré
Bref
le 4 Fév 2021
6

En décembre dernier, trois syndicats représentant à eux seuls 70% du personnel municipal de la Ville de Marseille acceptaient de signer un protocole encadrant le droit de grève dans les écoles et les crèches. Ce sont les trois mêmes organisations – Force ouvrière, Unsa et CFTC-CFE-CGC- que l’on retrouve au bas du protocole qui sera présenté lors du conseil municipal du 8 février.

Malgré un nouveau tour de négociations en janvier suite au retrait de la délibération lors du conseil de décembre, Benoît Payan, le maire, et son adjointe Olivia Fortin n’ont pas réussi à convaincre la FSU et la CGT de parapher à leur tour ce protocole qui permet d’empêcher les grèves limitées aux heures de cantine.

Le texte prévoit un service minimum pour maintenir la restauration des élèves et n’autorise la grève des agents des écoles que si elle démarre “dès leur première prise de service et jusqu’à son terme”. La municipalité espère ainsi limite les effets de la grève sur les fermetures de cantines, voire d’écoles. “Le maire nous a proposé de transiger sur une demi-journée de service mais cela excluait de fait le temps de cantine pour les agents qui embauchent tôt”, constate Yannis Darrieux, secrétaire général FSU. Notre syndicat a fait du refus de ce protocole une position de principe nationale”.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. juH juH

    @marsactu,

    N’est-il pas précisé dans le protocole que le personnel qui va encadrer les enfants durant l’inter classe peut-être issu d’autres services de la Mairie (c’est à dire du personnel qui n’est pas qualifié pour s’occuper d’enfants dans une école) ? Quand on voit les taux dans le protocole d’un adulte pour 60 enfants en élémentaire et 1 pour 30 en maternelle, ça va être compliqué à gérer pour le gardien de stade ou le secrétaire de mairie…

    Signaler
    • Happy Happy

      … ou le parent d’élève qui le fait bénévolement pour pallier l’absence de service…

      Signaler
    • Pierre12 Pierre12

      Même avec le meilleur protocole du monde, les grèves et l’absentéisme continueront.
      Bon courage aux parents d’élèves !

      Signaler
    • juH juH

      @Happy, les parents bénévoles ne peuvent pas encadrer des enfants dans une école, c’est interdit.

      Signaler
  2. BRASILIA8 BRASILIA8

    je suppose que le camarade Coppola et ses camarades de parti vont voter au nom du pragmatisme puis aller manifester pour la défense du droit de grève

    Signaler
    • Pierre12 Pierre12

      Coppola 🙄

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire