Devant les enquêteurs, les propriétaires du 65 rue d’Aubagne chargent Marseille habitat

Responsabilités
Bref
le 15 Oct 2019
4

Dans son édition de ce mardi, La Marseillaise publie des extraits des auditions des propriétaires d’un des immeubles effondrés de la rue d’Aubagne, le n°65, le dernier habité. Dans les dépositions recueillies au lendemain du drame, il y a près d’un an, par la brigade criminelle, la plupart pointent l’état de l’immeuble voisin, le n°63, propriété de Marseille habitat, pour justifier les désordres au sein de leur bien. Dans les échanges relevés par La Marseillaise, plusieurs propriétaires reviennent sur la visite d’experts effectuée le 25 octobre, quelques jours avant l’effondrement.

« Au niveau de la cour arrière, on s’est aperçu que le toit avait été descendu depuis six mois. (…) Marseille Habitat voulait démontrer que le 65 contribuait au mauvais état du 63. Mais tout le monde a pu voir que l’eau qui tombait dans le 63 coulait vers le 65 », a ainsi avancé la propriétaire d’un appartement du 4e étage. Une affirmation maintes fois reprise, mais réfutée par le bailleur propriétaire.

Xavier Cachard, vice-président LR à la région, qui a perdu sa délégation suite à l’affaire, estimait aussi, suite à cette visite que le bâtiment voisin n’était « ni hors d’eau ni hors d’air ». Quant à son propre bien, il indique que « les loyers étaient régulièrement payés par ces locataires, ce qui confirme que ceux-ci ne jugeaient pas leur logement comme étant insalubre ou indécent ». De ces auditions, La Marseillaise retient aussi les mots de l’expert Reynald Filiputti qui affirme que les deux alertes qu’il a formulées auprès de la mairie en 2014 et 2017 « n’ont jamais été suivis d’effets ». « Il me semble indispensable d’attirer votre attention sur les risques encourus par les occupants », écrivait-il quatre ans avant l’effondrement.

Lire (ou relire) notre article « Enquête judiciaire sur les effondrements de la rue d’Aubagne : le rapport qui accuse »

Source : La Marseillaise

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. LNLN

    Je trouve ce soir dans ma boite aux lettres une missive déposée par un messager de notre reine de Provence…
    « Les 5 premiers projets + 1 »
    Je constate que le logement arrivera (peut-être) bien après un port de plaisance au J1 ou bien un parc Borely vert et bleu ou encore le renforcement de la police municipale.

    Signaler
    • petitvelopetitvelo

      Miroir de l’électroa

      Signaler
    • petitvelopetitvelo

      Miroir de l’électorat ?

      Signaler
  2. L.D.L.D.

    LD
    Bonjour MARSACTU, vous avez apporté à plusieurs reprises des informations détaillées sur le drame de la rue d’Aubagne. Merci de continuer.

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire