Deux-tiers d’activité en moins aux urgences : l’AP-HM craint « une deuxième crise sanitaire »

Soins
Bref
le 9 Avr 2020
0

L’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille (AP-HM) craint une crise sanitaire supplémentaire à celle du coronavirus. Celle des personnes atteintes de d’autres pathologies qui ne se feraient plus soigner. « On l’a vu avec les données ailleurs, comme à Bergamo [en Italie] où il y a eu une deuxième crise sanitaire : c’est les gens qui n’avaient pas le Covid mais qui sont malades aussi et qui ne consultent pas parce qu’ils ont peur d’attraper le Covid ou parce qu’ils n’osent pas déranger », a exposé, à l’occasion d’une conférence de presse téléphonique, le professeur Dominique Rossi, président de la commission médicale d’établissement.

« L’activité aux urgences a nettement diminué, de deux-tiers. C’est quelque chose sur lequel on s’interroge, confirme Jean-Olivier Arnaud, le directeur général de l’AP-HM. « Ces malades qui avaient besoin de nous, que sont-ils devenus ? Il n’y a peut-être pas une perte de chance, mais au moins un retard d’accès aux soins. Ce sujet là est au centre de nos préoccupation depuis plus de 8 jours ».

Lorsque la situation évoluera de « manière favorable », côté coronavirus, l’AP-HM envisage « une décroissance des moyens mis à la disposition pour traiter le Covid associée à une augmentation parallèle des moyens pour la prise en charge des malades qui présentent d’autres pathologies », prévoit Dominique Rossi.

L’équipe de l’AP-HM projette que le pic épidémique local devrait se jouer autour du 18 avril et que ses moyens seront suffisants pour ne pas être débordé, à condition que les mesures de confinement continuent d’être observées par tout un chacun.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire