Des soignants de l’hôpital Edouard-Toulouse demandent à pouvoir être logés à proximité

Réquisitions
Bref
le 8 Avr 2020
0

Ils ne veulent pas mettre en danger leurs proches. Des soignants de l’hôpital psychiatrique Edouard-Toulouse (15e), soutenus par le syndicat SUD ont écrit la semaine dernière au préfet afin de demander la réquisition de chambres d’hôtel pour ceux d’entre eux qui interviennent auprès de patients atteints du Covid-19. Une unité de soins d’une capacité de 15 lits a en effet été ouverte au sein de l’établissement à cet effet. Mais les personnels qui se sont portés volontaires souhaiteraient pouvoir être logés à proximité de leur lieu de travail sans avoir à rentrer chez eux, au risque de contaminer leurs proches.

« Faire prendre des risques à mes parents, c’est inenvisageable. Si j’avais mon appartement seul encore, la situation serait différente, mais là, je ne peux pas dormir chez moi. Je suis volontaire, mais il faut nous protéger, car nous ne pourrons pas tous dormir à l’hôpital », explique à France 3 Provence-Alpes un infirmier de 27 ans qui a décidé de dormir sur son lieu de travail plutôt que d’être en contact avec ses parents âgés et à la santé fragile.

« Certains personnels seraient volontaires (…) à la seule condition d’être confinés, en dehors de leur résidence, pour protéger leurs familles », écrit le syndicat au préfet, suggérant de réquisitionner des chambres à l’hôtel Campanile voisin, et d’en faire aussi profiter les soignants de l’hôpital Nord. Pour l’heure, le préfet n’a pas donné suite à cette requête.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire