Des oursins du golfe de Fos plus résistants au chlore que la normale

Epine
Bref
le 11 Fév 2019
4

Les scientifiques parlent de “supers oursins”. Mais la nouvelle est plutôt inquiétante. Après son étude d’imprégnation des polluants sur les habitants du pourtour de l’étang de Berre, l’Institut écocitoyen s’attaque cette fois-ci aux animaux marins. Durant deux ans, les chercheurs de cette association – financée par la Ville de Fos et le conseil de territoire Ouest Provence – ont réalisé plusieurs prélèvements en se concentrant sur les effets des polluants dérivant du chlore. Si l’étude n’est pas encore finie, les premiers résultats sont déjà frappants : “D’ores et déjà, les chercheurs sont capables d’affirmer que les oursins du Golfe de Fos ont développé une forme de résistance à ces polluants”, annonce ce lundi l’Institut.

“Nous avons comparé les larves d’oursins de Fos avec ceux des Embiez. Si vous mettez un oursin des Embiez à Fos, il va mourir très rapidement. Tandis que celui de Fos est super résistant au chlore. Maintenant, reste à savoir s’il s’agit de mutation génétique ou d’une sorte de sélection naturelle”, explique Véronique Dolot, porte-parole de l’Institut. Le chlore est fortement utilisé par les industriels qui en rejettent une partie dans le bassin. Pour mener son étude FOS-SEA, qui doit durer un an encore, l’Institut écocitoyen bénéficie entre autres de financements de l’Agence nationale pour la recherche.

 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Cuitcuit594 Cuitcuit594

    Bonjour.
    La plaquette sur les 1ers résultats n’est pas accessible sous mon firefox: est-ce normal?!!

    Signaler
    • Piou Piou

      Alors que sur mon Internet explorer tout pourri, il est lisible.

      Signaler
    • kalev kalev

      idem

      Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire