Des agents municipaux en charge du péril dénoncent de graves dysfonctionnements

Sécurité
Bref
le 10 Avr 2020
6

Dans une lettre au cabinet du maire, révélée par nos confrères du Ravi, plusieurs ingénieurs et architectes de la direction de prévention et de gestion des risques de la mairie de Marseille tirent la sonnette d’alarme. Ces derniers ont pour mission d’assurer la sécurité des Marseillais pour ce qui relève de leur logement. Mais la quasi totalité de ce service dédié au péril alerte sur de graves dysfonctionnements en son sein. Ceux-ci mettent en jeu la sécurité de ses fonctionnaires et surtout des occupants de logements potentiellement dangereux.

Ils pointent notamment un nombre important de cas laissés en suspens malgré l’urgence de traitement qu’ils requièrent, la quantité trop grande de dossiers par agents et le manque d’effectifs.

Ils dénoncent également la durée anormalement longue de signature des arrêtés de péril durant laquelle les occupants mis en danger par l’état de leur habitat ne sont pas évacués. Enfin, les signataires de cette lettre (à retrouver en son intégralité sur le site du Ravi) s’inquiètent de la non prise en charge des travaux d’urgence par la Ville quand les propriétaires sont défaillants.

Source : Le Ravi

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Brallaisse Brallaisse

    “m’en fouti”, suis à St Zacharie et en plus je suis payé

    Signaler
  2. Oreo Oreo

    Comme disait la chanson : “non, non, rien a changé, tout, tout a continué…”

    Signaler
  3. Vincent Squale Vert Vincent Squale Vert

    Situation malheureusement connue depuis longtemps. Qu’en dit l’élu en charge ?

    Signaler
    • LN LN

      Et notre Ruas, chef des pompiers (chez) Majorette et/ou Play Mobil ?

      Signaler
  4. PierreLP PierreLP

    Hé oui, la sécurité ce n’est pas doubler les effectifs de la police municipale, c’est d’abord faire en sorte que les marseillais puissent dormir sans que leur maison ne leur tombe dessus…
    Quel bilan désastreux pour Gaudin et ses héritier.e.s

    Signaler
  5. petitvelo petitvelo

    Et le maire passe le ballon à sa success… Ah là là là , c’est raté ! Une interception de Covid le numéro 19 et voilà que toute l’action est à reprendre. Ouh là la, et je vois les intempéries qui contre-attaquent ! Quelle incertitude sur le résultat du match …

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire