Dans une lettre ouverte, Sébastien Barles demande à Michèle Rubirola de le rejoindre

Invit
Bref
le 14 Jan 2020
11
Sébastien Barles, tête de liste de Debout Marseille !

Sébastien Barles, tête de liste de Debout Marseille !

Dans une lettre ouverte diffusée sur sa page Facebook, Sébastien Barles, candidat des Verts à la mairie de Marseille, demande à Michèle Rubirola, tête de liste du Printemps marseillais, de se joindre à lui. « Le fait que tu conduises désormais la liste du Printemps Marseillais sème le trouble et la confusion chez les électeurs. Nous ne voulons pas que l’écologie soit instrumentalisée par des gens qui refusent de dire clairement quelles sont leurs positions », écrit-il à celle qui a été suspendue du parti EELV.

Il poursuit : « Toi nous te connaissons. Nous t’appelons à la responsabilité, à créer les conditions du sursaut en rejoignant la démarche que nous avons engagée. […] Ce qui se joue dans cette élection, ce n’est pas l’avenir des politiciens ‪à bout de souffle qui sont venus te chercher pour les sauver de leur échec. » Lundi soir l’intéressée twittait.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. patrick patrick

    qui a dit que ce type avait la grosse tête ? c’est une girouette qui vient donner des conseils. il cherche un job

    Signaler
  2. Germanicus33 Germanicus33

    Michèle Rubirola a fait le bon choix: Seul, EELV n’attire absolument pas les électeurs.
    A Grenoble, le maire vert Eric Piolle avait fait pareil, et la ville qui a été une des plus polluées de France a connu une amélioration spectaculaire.
    Le Printemps marseillais est capable de battre et Vassal, et Gilles.
    A moins que LR s’allie avec LREM toute honte bue !

    Signaler
  3. Richard Mouren Richard Mouren

    Ca devient pathétique (mais presque, disait Coluche).
    Il se peut effectivement que LREM devienne le « faiseur de roi » suivant de quel côté elle penche.

    Signaler
  4. Electeur du 8e Electeur du 8e

    Donc celle qui est à la tête d’un rassemblement de plusieurs organisations de gauche devrait rejoindre celui qui n’est même pas capable de rassembler son propre parti. Ça donne une idée de l’impasse dans laquelle Barles se trouve, et de l’état de l’immense « rassemblement écolo-citoyen » qu’il prétend constituer autour de sa personne.

    Pathétique, oui, assaisonné d’un peu de politique politicienne avec le procès « des gens » et des « politiciens » (enfin, de tout le monde sauf Barles)…

    Signaler
  5. Dark Vador Dark Vador

    J’ai bien compris? S. Barles souhaiterait que M. Rubirola le rejoigne dans sa cabine téléphonique?

    Signaler
  6. PierreLP PierreLP

    Pour un peu on croirait que Sébastien Barles est au PS… Ralliez-vous à mon panache blanc…et c’est mùoi le chef…
    Suicidaire et pathétique…

    Signaler
  7. Renaud Marie Leblanc Renaud Marie Leblanc

    A mourir de rire:)

    Signaler
  8. Zumbi Zumbi

    Grande nouvelle : Barles n’est pas un politicien à bout de souffle !
    En tout cas il répond par une fin de non-recevoir à la lettre ouverte des citoyens.

    Signaler
  9. Zumbi Zumbi

    À l’entrée d’une bouche de métro, on me tend un tract en m’interpellant :  » votez écologiste ! » et face à mon air interrogatif « les vrais »… et c’est là que je vois la photo de Barles. J’ai rendu à cette personne le tract « mais les vrais, les diviseurs ».

    Signaler
  10. CathBZ CathBZ

    Pathétique ce Barle

    Signaler
  11. Cabri Cabri

    Pourquoi S.B nuit-il à tous les projets auxquels il participe ?
    Par ce qu’il ne pense que perso et essaye de s’immiscer partout. On a vu les résultats sur son secteur dans les listes de Pape Diouf

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire