La cour d’appel de Paris renvoie Bernard Tapie bosser son plan de sauvegarde

Urgent
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Avr 2018 0

C’est en quelque sorte un entre-deux qu’a choisi la cour d’appel de Paris face à Bernard Tapie. Elle a décidé de ne pas liquider le groupe Bernard Tapie mais de ne pas valider non plus son plan de sauvegarde en l’état. Condamné à rembourser les 404 millions d’euros de l’arbitrage Adidas-Crédit lyonnais, l’homme d’affaires propriétaire de La Provence avait obtenu un plan de sauvegarde du tribunal de commerce de Paris pour étaler sa dette sur six ans et éviter la liquidation de sa société, le groupe Bernard Tapie. Le procureur de la République dénonçait ce plan et demandait la liquidation pure et simple de la société.

Le tribunal de commerce devra donc se prononcer à nouveau sur ce sujet. Bernard Tapie est ainsi invité lui aussi à revoir sa copie. Sa première version appuyait notamment son redressement possible sur des objectifs fantaisistes de profit du groupe La Provence. « Le
projet souffre d’un défaut de financement. Dans ce contexte, la probabilité d’exécution du plan n’apparaît pas sérieuse », estime la cour dans son arrêt publié par Mediapart. Le premier jugement du tribunal de commerce de Paris fait par ailleurs l’objet d’une information judiciaire pour escroquerie au jugement.

0
commentaires

A la une

Boues rouges : la justice met Alteo et l’État sous pression
Six jugements et un total de 65 pages. Le tribunal administratif de Marseille vient de rendre une série de décisions dans le dossier des...
La métropole, lamarque, lebus et le plan com
"Avec lacarte, si j’habite à Marseille et que je dois me rendre à Aix-en-Provence pour travailler, je pourrais prendre lemétro, puis lecar et enfin...
Un rapport ministériel épingle ArcelorMittal, « principal pollueur du département »
"Oui, bien sûr qu'on est au courant. Mais vous, comment vous l'avez su ?". L'embarras est de mise chez ArcelorMittal Méditerranée. Passé jusqu'alors inaperçu,...
Même condamnée, Maryse Joissains « la guerrière » s’y voit encore en 2020
"Incroyable !" Maryse est en mode combat. Quelques heures après l'annonce de sa condamnation à un an de prison avec sursis et dix ans...
Gymnase de l'école La Viste ©AM
Des militants de la France insoumise lancent une cagnotte pour rénover une école publique
"Les parents d’élèves n'en peuvent plus, il faut des travaux avant la rentrée de septembre", lance Sébastien Delogu, dont la fille est scolarisée à...
Quand le Vieux-Port a chaviré
Regarder les gens qui regardent. Vibrer avec eux d'une joie dont l'objet s'échappe. Parce qu'au final, seule compte cette liesse commune. Chroniqueur et photographe...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire