La cour d’appel de Paris renvoie Bernard Tapie bosser son plan de sauvegarde

Urgent
Bref
Jean-Marie Leforestier
12 Avr 2018 0

C’est en quelque sorte un entre-deux qu’a choisi la cour d’appel de Paris face à Bernard Tapie. Elle a décidé de ne pas liquider le groupe Bernard Tapie mais de ne pas valider non plus son plan de sauvegarde en l’état. Condamné à rembourser les 404 millions d’euros de l’arbitrage Adidas-Crédit lyonnais, l’homme d’affaires propriétaire de La Provence avait obtenu un plan de sauvegarde du tribunal de commerce de Paris pour étaler sa dette sur six ans et éviter la liquidation de sa société, le groupe Bernard Tapie. Le procureur de la République dénonçait ce plan et demandait la liquidation pure et simple de la société.

Le tribunal de commerce devra donc se prononcer à nouveau sur ce sujet. Bernard Tapie est ainsi invité lui aussi à revoir sa copie. Sa première version appuyait notamment son redressement possible sur des objectifs fantaisistes de profit du groupe La Provence. « Le
projet souffre d’un défaut de financement. Dans ce contexte, la probabilité d’exécution du plan n’apparaît pas sérieuse », estime la cour dans son arrêt publié par Mediapart. Le premier jugement du tribunal de commerce de Paris fait par ailleurs l’objet d’une information judiciaire pour escroquerie au jugement.

0
commentaires

A la une

Le couvent dominicain renonce à accueillir l’Action française

Le centre culturel Cormier, rattaché au couvent dominicain de Marseille, a renoncé à accueillir le colloque consacré à Charles Maurras ce samedi.

À la fédération des chasseurs, la reprise en main ordonnée par...

Les 21 000 chasseurs des Bouches-du-Rhône et leur nouveau patron apprennent à se connaître. Le 10 avril, la justice nommait Frédéric Avazeri en tant...

Le parquet national financier multiplie les perquisitions dans les services municipaux

Le lieu est réputé pour sa tranquillité. Il n'y a guère que les piaillements de pie qui troublent le calme éternel du cimetière Saint-Pierre....

Indignation autour d’un hommage à Charles Maurras dans un couvent dominicain

"La nouvelle de l’organisation le 21 avril prochain, dans des locaux de l’ordre des Dominicains de Marseille, d’un « week-end d’hommage à Charles Maurras » par...

Martine Vassal entre en campagne

"Nous avons dû refuser du monde", glisse-t-on avec gourmandise dans l'équipe de com' de la présidente du Département. En entrant sur scène, Martine Vassal...

L’architecte du Vélodrome de 1998 demande 480 000 euros à la...

Il y a des soirées où le Vélodrome bout comme un chaudron de sorcière, à l'égal des plus grandes arènes d'Europe. Les supporters en...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire