Coronavirus : première prise de parole publique de Jean-Claude Gaudin

Speech
Bref
le 24 Mar 2020
9

Dans une vidéo diffusée en ligne ce mardi, Jean-Claude Gaudin a pris la parole pour la première fois depuis la mise en place du confinement lié à l’épidémie de Covid-19, il y a une semaine. Le maire encourage bien entendu les Marseillais à respecter les mesures préconisées par le gouvernement et fait quelques annonces supplémentaires. La Ville a ainsi passé commande d’un million de masques de protection, ainsi que des gels hydroalcooliques et des combinaisons pour les « agents municipaux au contact de la population ». Le maire a aussi annoncé que l’accueil dans les crèches et les écoles déjà proposé aux enfants de personnels soignants sera élargi aux enfants de policiers municipaux et marins-pompiers.

Par ailleurs, celui qui reste maire de Marseille en l’attente de la tenue reportée du second tour, annonce des mesures envers les commerçants. Les taxes d’occupation liées aux terrasses ainsi que les loyers commerciaux versés à la Ville seront dégrevés le temps du confinement. Il est par ailleurs revenu sur la fermeture des commerces alimentaires de nuit et des marchés alimentaires. Enfin, un numéro « Allô mairie » spécialement consacré à la crise sanitaire doit être mis en place prochainement. Le maire a par ailleurs salué l’engagement des professionnels de santé et adresse « ses encouragements » au professeur Raoult et à ses équipes de l’IHU (lire notre article). « Ils ont toute ma confiance pour avancer sur le chemin qu’ils ont ouvert », déclare Jean-Claude Gaudin.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

  1. Jacques BOYER Jacques BOYER

    Après la rue d’Aubagne, après le Coronavirus…une réactivité déplorable!
    Et tout ça pour annoncer des mesures déjà prises ailleurs par d’autres!
    Quelle honte!
    En effet le choix des catégories accueillies dans les écoles relève du Ministre qui a délégué au Recteur. Cet accueil a été étendu aux forces de l’ordre et aux pompiers depuis l’arrêté national du 14 paru le 15.
    Le Maire en s’appropriant cet accueil commet un énorme mensonge!

    Signaler
    • Electeur du 8e Electeur du 8e

      Procédé habituel du gaudinisme. La L2, le Mucem, Euroméditerranée… (réalisations de l’Etat) : « c’est grâce à Gaudin ». Le logement insalubre, la ruine des écoles, le manque de piscines ou de bibliothèques (prérogatives de la mairie) : « la mairie n’y est pour rien, on a fait beaucoup de choses… »

      Signaler
    • Laurent Malfettes_ Laurent Malfettes_

      Vous oubliez les savons. 2000 savons, ce n’est pas rien. Ca va chercher dans les 10 cartons, quand même

      Signaler
  2. Brallaisse Brallaisse

    Voilà bien résumé en une phrase de 10 mots cette mairie : des menteurs.

    Signaler
  3. julijo julijo

    bah, on attendait quoi ?
    Personne ne croit qu’il fera un jour amende « honorable »…. incongru « honorable » pour gaudin.
    On est presque rassuré, c’est bien lui. circulez, ya rien à voir !

    Signaler
  4. MarsKaa MarsKaa

    Ce soutien officiel des elus LR de toute la Region au professeur Raoult, soutien appuyé et médiatisé, m interroge…

    Signaler
  5. jean-marie MEMIN jean-marie MEMIN

    La Ville a ainsi passé commande d’un million de masques de protection…Enfin, un numéro « Allô mairie » spécialement consacré à la crise sanitaire doit être mis en place prochainement…
    Bel article qui montre combien nos bons mai(t)res nous tiennent par les oreilles, M. Gaudin ci devant encore maire nous promet.
    La Ville passe commande…Il ne nous dit pas quand ces masques arriveront …!
    Ce N° doit être mis en place…Quand ?

    Signaler
  6. Brigitte13 Brigitte13

    Et il reste le maire de Marseille…

    Signaler
  7. Brallaisse Brallaisse

    Marskaa, c’est tout simple comme disait le Général, ils sautent sur leurs fauteuils comme des cabris en criant Marseille, Marseille. Ils flattent tout simplement le sentiment marseillais, eux. Cela pue les élections à plein nez.

    Signaler

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire