Jean-David Ciot confirme vouloir quitter son poste de premier secrétaire du PS 13

RETRAIT
Bref
Benoît Gilles
9 Oct 2017 0

Ce samedi, à Vitrolles, le premier secrétaire de la fédération socialiste des Bouches-du-Rhône, Jean-David Ciot, a confirmé ce que Marsactu écrivait ce vendredi. Il ne ne représentera pas pour briguer ce poste, à l’issue du congrès du parti en mars prochain. Il a également confirmé vouloir soutenir le maire de Vitrolles Loïc Gachon, si celui-ci « décide d’être candidat ». L’intéressé ne décline pas tout en appelant à jouer collectif. En revanche, le calendrier reste flou.

Alors que ses proches annonçaient une passation de pouvoir rapide, Jean-David Ciot confirme vouloir « se mettre en retrait » sans en annoncer les modalités. Or, ses opposants marseillais auraient apprécié une sortie plus rapide. « C’est un départ qui va durer tout un acte, comme dans les opéras », critique Patrick Mennucci, candidat malheureux à sa propre succession dans la 4e circonscription de Marseille qui poursuit : « Loïc Gachon se fait promener dans une poussette et on lui fait faire le tour du parc Borély. Jean-David Ciot dit qu’il va partir, mais il est toujours là. Pendant ce temps, que va faire le maire de Vitrolles ? » Le prochain conseil fédéral, parlement local du parti, devrait permettre de clarifier le scénario : départ rapide ou en douceur.

0
commentaires
Source : La Provence

A la une

Le suicide d’un cadre de Lidl à Rousset résonne jusqu’à l’Assemblée...

C'était le 29 mai 2015. Yannick Sansonetti, 33 ans, était retrouvé mort, suicidé dans un atelier frigorifique des entrepôts Lidl situés à Rousset où...

Combat de coqs pour diriger la French Tech Aix Marseille

Un voyage aux États-Unis et des contrats plein les poches. Les entrepreneurs des 21 sociétés estampillées Aix-Marseille French tech (AMFT) sont encore un peu...

Treize espaces de lecture en danger, c’est la faute aux coupes...

Liquidation, tout doit disparaître. Il ne s'agit pas là d'une collection de la saison passée qu'on brade ou d'un commerce étranglé par les loyers,...

Des femmes journalistes de la Provence racontent leur « plafond de verre...

"Time's up !" C'est en reprenant le message de ralliement des actrices hollywoodiennes destinées à lutter contre le sexisme et le harcèlement dans le...

Qui pour diriger la RTM ?

Il a été nommé lorsque la communauté urbaine de Marseille était présidée par le socialiste Eugène Caselli, en 2008. Il a ensuite passé sans...

Le collège Rosa-Parks submergé par la violence ordinaire

Rafik n'est pas là pour illustrer quoi que ce soit, et pourtant, son attitude résume une atmosphère tendue. Le visage fermé, retenu par un...

Vous devez être vous-même abonné pour écrire ou voir un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire