Ciot candidat : Carlotti, Caselli et Mennucci réagissent

Bref
le 24 Août 2012
0

La déclaration de candidature ce matin dans La Provence de Jean-David Ciot à sa succession à la tête du PS13 a bien sûr traversé l'Hexagone pour atterrir à La Rochelle où les autres figures locales du PS ont pu largement commenter ce choix. La première à réagir a été Marie-Arlette Carlotti qui était l'invitée ce midi de nos confrères de France 3 Provence. Pour la ministre, "c'est un député, maire, il a énormément de travail. Je pense que la rénovation, ce n'est pas reconduire quelqu'un qui est en cumul de mandat, en cumul de fonction. Je crois que les parlementaires ne devraient pas être candidat et je ne suis pas candidate."

S'il reste peu disert sur le congrès fédéral d'octobre, où aura lieu l'élection, le député-maire Patrick Mennucci appelle de manière similaire "JDC" à "mesurer ce qu'est le travail de parlementaire, ainsi que l'enjeu [de la mairie] d'Aix qui n'est pas rien".  Autre signataire de la motion Carlotti "Le devoir de changer" et patron de la communauté urbaine, Eugène Caselli n'était lui pas tout à fait sur la même longueur d'onde : "C'est le premier secrétaire sortant, élu brillamment député dans le pays d'Aix.  Il n'y a rien d'anormal à ce qu'il veuille se présenter mais il y aura d'autres candidats. Le cumul des mandats ? Lorsqu'on est député, peut-être n'est-on pas en situation optimum pour être premier secrétaire, mais ça, ce sont les militants qui décideront."

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire