Bruno Gilles et Valérie Boyer déposent une proposition de loi contre l’habitat indigne

Législatif
Bref
Lisa Castelly
21 Déc 2018 7

Bruno Gilles et Valérie Boyer, respectivement sénateur et députée LR des Bouches-du-Rhône annoncent avoir déposé ce vendredi une proposition de loi “visant à améliorer la lutte contre l’habitat insalubre ou dangereux.” Les deux parlementaires défendront le texte auprès de leurs assemblée respectives.

Cette proposition de loi vise à renforcer et rendre plus contraignantes les dispositions déjà existantes, avec notamment le principe du “permis de louer” ou encore la nécessité de demander une autorisation de travaux pour pouvoir diviser un logement. Enfin, cette loi permettrait aux associations de pouvoir porter plainte contre les marchands de sommeil dans certains cas. Dans leur communiqué, les élus ne précisent pas en revanche quels moyens supplémentaires devront être alloués aux municipalités pour renforcer les contrôles, aujourd’hui très peu nombreux à Marseille.


A la une

Malades de la pollution à Fos : “Les personnes peuvent aussi être expertes de leur corps”
L'équipe du projet de recherche Epseal vient de dévoiler le deuxième volet de son étude. En 2017, ces universitaires franco-américains lancent un pavé dans...
Les États généraux de Marseille oscillent entre contre-pouvoir et stratégie électorale
"Quitte à mettre les pieds dans le plat je vais le dire : je veux qu'il y ait un homme ou une femme issue...
Maryse Joissains : “Les procès, tout ça, cela a été fait pour m’empêcher d’être candidate”
Élue depuis 2001, la maire Les Républicains d’Aix-en-Provence a annoncé à Marsactu son désir de briguer un quatrième mandat. À 76 ans, et malgré...
Trois immeubles menacent ruine et ferment une station de métro jusqu’à nouvel ordre
La place Jules-Guesde vibre de son activité habituelle, ce jeudi matin. Les turfistes cochent les cases autour du kiosque central. Quelques chibanis cherchent l'ombre...
La métropole met la première pierre à sa politique de lutte contre l’habitat indigne
La politique de lutte contre l'habitat indigne concentre les effets de contraste les plus radicaux : la réalité parfaitement abjecte des conditions de vie...
La décharge du Mentaure, où se croisent les intérêts des frères Guérini
C'est le dernier fil qui, selon le procureur de la République de Marseille, relie Jean-Noël Guérini à la première affaire qui porte son nom....

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    Ahahahahahahahahahahahahahahah !

    Pardon…

    Signaler
    • Richard MourenRichard Mouren

      Hihihihihihihihihihihihihihihihihihihihihi !

      La bonne nouvelle est que nous avons déjà deux élus qui ne sont pas propriétaires d’un taudis!

      Signaler
  2. barbapapabarbapapa

    Gilles et Boyer qui voudraient mettre un mouchoir, un édredon, une couverture, une bâche, un sarcophage de béton sur leurs actions passées et présentes ? Ah Ah Ah Hi Hi Hi comme c’est ri plus haut

    Signaler
  3. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Il y avait Peter et Sloane, Stone et Charden et comme je suis Corse Régina et Bruno.
    Nous avons maintenant Valérie et Bruno qui viennent de nous reprendre “Paroles et Paroles de Dalida.
    Quelle joie ce music-hall marseillais!

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Sans rire, tous ces artistes nullicipaux devraient se taire et gravir la colline de la Garde à genoux sur un chemin de tessons de verre, tout en se flagellant et en demandant pardon.

      Signaler
  4. Regard NeutreRegard Neutre

    Le niveau zéro de l’action parlementaire. Ils ont certainement fait un copier/coller parisien …

    Signaler
  5. Antoine de MeriaAntoine de Meria

    Le plus tordant étant Bruno Gilles qui nous fait un remake de 18 juin au Sénat avec son appel qui est bien sûr resté sans écho. Singer le “Général ” quand on est issu de l’extrêêêêêêêêêêêêêêêêêême droite , faut le faire.
    Quand à Valérie que , dire? :rien est cela est déjà amplement suffisant..

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire