Les Baumettes, deux mondes séparés pour encore quelques semaines

Vu sur le web
Bref
Lisa Castelly
12 Avr 2018 1

Depuis l’ouverture du nouveau bâtiment, Baumettes 2, la maison d’arrêt marseillaise est scindée en deux univers complètement différents. D’un côté, la prison moderne, aux murs blancs et verts, aux systèmes de sécurité très voire trop nombreux, et au silence jugé inquiétant par certains membres du personnel. De l’autre, les Baumettes historiques dont l’état d’insalubrité est régulièrement pointé du doigt et qui doivent être détruites à l’été 2018.

Libération a accompagné le député PCF Pierre Dharréville lors d’une visite entre ces deux mondes, reliés entre eux par un long tunnel. Tandis que la décrépitude de l’ancien bâtiment se poursuit irrémédiablement, les défauts et malfaçons du nouveau se font sentir. D’un côté comme de l’autre, les tensions et violences entre détenus se poursuivent, jusqu’à l’extrême parfois, comme ce fût le cas en décembre dernier pour Ramses Aly Elsayed âgé de 21 ans, battu à mort dans la cours de promenade dans le bâtiment 2.

Source : Libération

A la une

L’opacité du méga contrat de l’eau de Marseille à nouveau critiquée
Pour sa première séance en tant que présidente de la métropole Aix-Marseille Provence, Martine Vassal (LR) a trouvé en tête de l'ordre du jour...
Accusé de construire sans autorisation, Ricciotti plaide le génie sans limite urbanistique
"Ce qui fait la renommée de tous mes projets, c’est leur dimension expérimentale". Rudy Ricciotti, Grand prix national de l’architecture en 2006, auteur du Pavillon...
À Marseille, l'”ancien monde” ne craint plus La République en marche
Poignées de main chaleureuses, cigarillo aux lèvres, petites blagues décontractées, Dominique Tian est ici chez lui et il entend bien le montrer. Vendredi 12...
Martine Vassal bricole un agenda environnemental à un milliard d’euros
Moins d'un mois. C'est le temps record qu'il aura fallu aux équipes de la métropole pour se greffer sur l'agenda environnemental du conseil départemental....
Les premiers arbres de La Plaine tombent malgré la résistance
La pluie tombe, les arbres aussi et certains manifestants pleurent en voyant les premiers tilleuls chuter dans un grand crac sinistre. Ils hurlent aussi...
Conflit d’intérêts à la tête de l’institut de recherche pour le développement
Charles Duchaine est de retour à Marseille. Pas le premier juge de l'affaire Guérini en personne, mais les contrôleurs de l'agence française anti-corruption (AFA)...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. darkvadordarkvador

    Il y a quelques semaines, un docu a été diffusé à propos des nuisances provoquées par le nouvel ensemble carcéral sur le voisinage immédiat (ce qui, semble-t-il, n’a pas été pris en compte lors du projet final). Les habitants alentour son incommodés par le fait d’être directement sous les yeux des détenus, ce qui obligent certains d’entres eux à construire des palissades pour se protéger du vis-à-vis. En revanche, nulle protections sonores pour ces voisins : le jour, les détenus les interpellent (ils sont si près!!!) et la nuit, les cris de toutes sortes les obligent à fermer les fenêtres…

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire