BAC nord : dix-huit policiers renvoyés en correctionnelle

Suite
Bref
Lisa Castelly
17 Juin 2019 1

Les charges sont moins lourdes qu’ont pu l’être les soupçons initiaux, mais il y aura bien un procès pour dix-huit policiers de la BAC nord, révèle l’AFP. Sept ans après la découverte des faits, ils sont renvoyés devant la justice correctionnelle au terme de l’instruction. Leur sont reprochés des « vols aggravés », en réunion, principalement de la drogue, des cigarettes ou de l’argent. Le juge n’a finalement pas retenu la circonstance aggravante de « bande organisée », et a abandonné les poursuites pour « violences volontaires », faute de preuve, précise l’AFP.

Chaque opération des groupes concernés de la BAC nord était, selon le juge d’instruction, devenue « prétexte, soit à l’attribution de produits en vue d’une éventuelle rémunération d’informateurs officieux, soit à un enrichissement personnel ». Les policiers concernés ont déjà fait l’objet de sanctions disciplinaires : trois ont été révoqués, un rétrogradé et d’autres ont écopé de suspensions ou de blâmes.

Source : AFP

A la une

[Ô mon bateau] L’astuce risquée du « 51/49 » pour récupérer une place au port
51/49. Le terme sonne comme une astuce, de celles qui se soufflent d'un air entendu sur les forums de voileux. Et en apparence c'en...
Comment le Mucem s’est retrouvé sur le maillot de l’OM
Un terrain de foot sur le toit du Mucem. L'image est un peu inhabituelle. Pour sa deuxième année comme équipementier de l'Olympique de Marseille,...
Saïd Ahamada (LREM) tente de sortir du peloton sur la route des municipales
Saïd Ahamada ne veut plus attendre. Mercredi, le député LREM de la 7ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat à l'investiture de son parti pour...
L’État remet à plus tard le sauvetage de l’étang de Berre au bord de l’asphyxie
"Faut-il réhabiliter l'étang de Berre ?". Alors que l'état alarmant du site ne fait plus de doute (lire notre article), l'État vient de remettre...
L’éditorial de FOG qui fâche Bruno Gilles… et les journalistes de la Provence
Au sein des colonnes de La Provence, la plume de Franz-Olivier Giesbert, alias FOG, directeur éditorial du titre depuis 2017, va et vient avec plus...
Travaux ferroviaires sur la ligne Marseille-Aix : « modernisation » ou « projet dément » ?
Les voyageurs entre Marseille et Aix, et au delà vers les Alpes, verront-il un jour un service cadencé, à la régularité irréprochable comme cela...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. PromeneurIndignéPromeneurIndigné

    Où en est l’enquête sur les circonstances, qui sont à l’origine des s blessures à la face de Mme Zineb REDOUANE ,subies à la suite du tire tendu d’un « gardien de la Paix  » alors que l’intéressée fermait les volets de son appartement à Marseille ? Admise à l’hôpital de la Timone ,Mme REDOUANE est décédée au cours de l’intervention chirurgicale rendue necessaire en raison de la gravité de ses blessures causées par ce « gardien de la Paix »

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire