ArcelorMittal jugé coupable d’homicide involontaire

Responsable
Bref
le 16 Nov 2018
0

Le tribunal correctionnel d’Aix-en-Provence a reconnu, mercredi 14 novembre, la responsabilité d’ArcelorMittal dans la mort au travail d’un salarié d’un de ses sous-traitants, indique la CGT. Julien Auberger, 29 ans, était décédé le 10 septembre 2015 en chutant dans un silo contenant du minerai sur le site de l’usine métallurgique de Fos-sur-Mer.  Selon le syndicat, l’entreprise a été condamnée pour homicide involontaire, par violation “manifestement délibérée d’une obligation de sécurité” et devra verser “une amende de 100 000 euros” ainsi que des dommages et intérêts à la famille.

La CGT, qui était aussi partie civile, note que ce drame “aurait pu être évité” et espère qu’il servira à alerter sur “la dangerosité [des] métiers de sidérurgistes” et sur leurs “conditions d’interventions dans les zones à risques”. A l’époque, c’était le troisième accident mortel survenu à l’usine de Fos-sur-Mer en moins d’un an, après le décès de deux travailleurs intérimaires fin 2014.

+++

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire