Après l’agression des « tatas » à la Pauline, des alarmes dans les écoles

Sécurité
Bref
le 10 Sep 2019
2

Après l’agression de deux « tatas » de l’école de la Pauline (9e) vendredi dernier, la mairie de Marseille veut installer des alarmes dans toutes les écoles, écrit La Provence. Le système sera directement relié aux services de la police municipale. La mesure doit être votée lundi prochain lors du conseil municipal. Aussi, la municipalité prévoit également d’installer des visiophones et de renforcer les consignes de sécurité.

La direction de l’éducation de la Ville promet également de réparer les portails, portes et grillages endommagés sur demande. Enfin, des réunions doivent avoir lieu avec les directeurs des écoles pour mettre en place une organisation permettant une présence systématique d’enseignants au portail aux heures de sortie et d’entrée des élèves.

Source : La Provence

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. petitvelopetitvelo

    « La direction de l’éducation de la Ville promet également de réparer les portails, portes et grillages endommagés sur demande. »
    Bel aveu ! Parce qu’avant , malgré Vigipirate niveau cramoisi, il fallait attendre 3 ans ?

    Signaler
    • Electeur du 8eElecteur du 8e

      Peut-être faut-il évoquer aussi les portails en parfait état de marche, mais qui ne sont pas fermés de la journée parce que si quelqu’un venait à sonner, il faudrait se déranger pour aller ouvrir ? Je n’invente rien, c’était la règle dans l’école primaire de mes enfants, quelle que soit la couleur de Vigipirate – et quelles que soient les remarques des parents légèrement interloqués.

      Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire