Accord « gagnant » pour les femmes de chambre de l’Adagio

Net
Bref
le 4 Juil 2017
0

Au terme de six jours de grève, les femmes de chambre de l’hôtel Adagio, situé sur le Vieux-Port, ont obtenu satisfaction. À travers un communiqué, la CNT-Solidarité ouvrière, syndicat qui les accompagne, explique en effet que les salariées ont obtenu de leur employeur, le sous-traitant PLD, une « augmentation des qualifications dans la grille conventionnelle des salaires », la « création d’une prime de panier journalière à 4€ net », la « mise en place échelonnée d’une prime de fin d’année égale à 60 % du salaire » et l’embauche d’une salariée qui était jusqu’ici en CDD, en CDI. À l’origine des premières grèves de femmes de chambre dans les grands hôtels marseillais en 2015, les salariées de l’Adagio dénonçaient depuis le 29 juin les « salaires de misères » appliqués dans leur entreprise.

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire