13 Habitat initie à la natation 240 enfants de locataires

plouf
Bref
Benoît Gilles
12 Juil 2018 4

C’est le sujet d’été qui fait l’unanimité des presses locale et nationale. Dans une ville où le taux d’enfants incapables de nager est un vrai problème, le logeur social 13 habitat qui dépend du département propose à 240 enfants issus de différentes cités de Marseille d’apprendre à nager. À raison d’une heure de cours par jour dispensée par un maître nageur professionnel pendant deux semaines, ces enfants des quartiers prioritaires vont pouvoir acquérir les bases de la natation. Inscrits par le biais des centres sociaux et des centres aérés, les enfants bénéficient de ce programme du 9 juillet au 4 août.

Initié par 13 Habitat, en partenariat avec deux associations affiliées à la fédération française de natation, ce programme pourrait être élargi à d’autres vacances scolaires.


A la une

Le projet de la piscine d’Euroméditerranée prend l’eau
Il fait partie des arguments avancés par la ville de Marseille, lorsque les critiques concernant le manque de piscines municipales se font trop vives....
Bernard Tapie veut licencier le principal syndicaliste de La Provence
La scène se déroule non pas à Marseille mais à Paris d'où Bernard Tapie dirige son journal, La Provence. L'actionnaire principal tient ses conseils...
Habitat indigne : l’État et les collectivités rejouent leur éternel ping-pong
"Jean-Claude, cela serait bien que nous appelions Julien Denormandie et Jacqueline Gourault lundi matin. Je la connais bien, elle était au Sénat avec moi"....
Violences à la marche de la colère, manifestants et policiers se rejettent la faute
Fierté et déception. C'est dans cet état d'esprit que les organisateurs de la marche de la colère faisaient le bilan devant la presse. Fierté...
Un nuage de lacrymo trouble la colère des Marseillais
Un énorme nuage de lacrymogène en guise de réponse à la contestation pacifique. À 19 h 30, une partie des 8000 manifestants comptés par la police...
Emportée par la vague #BalanceTonTaudis la mairie tente de garder la tête hors de l’eau
"Depuis que ça a été lancé, c'est une avalanche. Ça noie complètement le service gestion des risques parce qu'on est appelé de partout." Ce week-end,...

Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

  1. Electeur du 8eElecteur du 8e

    L’article ne le précise pas, mais je suppose que les “différentes cités de Marseille” dont ces enfants sont issus ne sont pas au nord de la ville, puisqu’il est établi que “culturellement, dans les quartiers Nord, on a moins envie d’aller nager que dans les quartiers Sud”. C’est l’inénarrable Miron qui l’a dit, donc ça doit être vrai…

    Signaler
  2. darkvadordarkvador

    “Les minots des quartiers Nord n’aiment pas la piscine? qu’ils aillent au Vélodrome!”…

    Signaler
  3. corsaire vertcorsaire vert

    Apprendre à nager c’est comme apprendre à lire …cela doit se faire dans le cadre des activités scolaires obligatoires .

    Signaler
  4. Un électeur du 9 èmeUn électeur du 9 ème

    La Chambre régionale des compte avait aussi relevé cette grave carence dans l’éducation des enfants du fait du manque de piscines : https://marsactu.fr/la-chambre-regionale-des-comptes-negue-la-ville-a-propos-de-ses-piscines/

    Quels progrès ont été réalisé depuis le début de ce mandat municipal. On parle toujours de vagues projets, jamais de vrais réalisations que ce soit au Nord ou au Sud. Et la piscine de Luminy où en est -elle ?

    Signaler

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire