Futur proche

Idée de sortie
Journal Ventilo
27 Avr 2018 0

Bienvenue à Gattaca de Andrew Niccol.

Un nouveau festival voit le jour dans la région : le MSFFF, Martigues SF Film Fest, pose ses valises au Pays de Martigues (Martigues et Port-de-Bouc), pour un événement cinématographique consacré à la science-fiction. Une première édition ambitieuse, parrainée par le mythique cinéaste Joe Dante.

Après le polar à Cognac et le fantastique à Gérardmer, le territoire de Martigues (Martigues, Port-de-Bouc) deviendra-t-il la destination ultime d’un autre genre phare du cinéma, la science-fiction ? C’est le pari que prennent les responsables culturels des deux cités, en collaboration avec une structure organisatrice francilienne, en proposant une première édition ambitieuse du MSFFF, le Martigues SF Film Fest. Durant quatre jours, tous les lieux de diffusion des deux villes seront investis pour l’événement, et c’est une pléiade de films, d’invités, de YouTubeurs, d’animations diverses qui convergeront vers l’ouest marseillais.

La science-fiction, contrairement à d’autres genres cinématographiques, reste cependant difficile à définir, car codes et représentations y sont souvent multiples, divers et traversés de tendances contradictoires. Pour cette première mouture, la programmation cinématographique s’oriente résolument vers les blockbusters classiques de la SF, pour mieux tirer les grandes lignes liminaires des futures déclinaisons. De Robocop à Sunshine, en passant par Edge of Tomorrow, Bienvenue à Gattaca ou Event Horizon, les films sélectionnés, et diffusés au Théâtre des Salins, posent les bases même du festival, en évoquant les fondamentaux, recherchant l’adhésion du plus grand nombre.

Un événement de taille hisse alors le festival vers de passionnantes contrées : la venue annoncée de l’immense Joe Dante — réalisateur des mythiques Explorers, Small Soldiers, Panic à Florida Beach, Gremlins —, pour une série de rencontres et master class autour de son œuvre, à la Cinémathèque Gnidzaz et aux cinémas Renoir et Méliès ! Soulignons d’ailleurs que ces deux dernières salles proposent sans nul doute la proposition cinématographique — complémentaire et pertinente — la plus passionnante de la manifestation : le Renoir s’interrogera sur les langages développés par le cinéma aux frontières de la science-fiction, avec les projections d’opus tels Melancholia de Lars Von Trier, Under the skin de Doug Liman, Soleil vert de Richard Fleischer – présenté par Joe Dante – ou La particule humaine (Grain), de Semih Kaplanoglu, en avant-première.

À quelques encablures, le Méliès de Port-de-Bouc a, lui, opté pour quatre thématiques déclinées chaque soir : l’hommage à Joe Dante, également en sa présence — et en compagnie, à la médiathèque Boris Vian, de Franck Laffont, biographe du cinéaste et auteur du livre L’Art du j(e) chez Rouge Profond —, une soirée sur la question de la fusion hommes-machines en présence de Boris Henry, ou un focus sur les adaptations littéraires de science-fiction. Sans oublier la séance de minuit, qui chaque soir nous offrira l’occasion de (re)découvrir une petite perle du répertoire, à l’instar de la séance attendue d’À la recherche de l’ultra-sexe, où SF, porno et détournement se mêlent délicieusement dans un esprit fort situationniste. De nombreuses animations autour du cinéma alimenteront une manifestation dont cette première édition promet de faire date.

Gaby Leuvielle

Martigues SF Film Fest : du 27 au 30/04 à Martigues et Port-de-Bouc. Rens. : www.msfff.fr

Le programme complet de Martigues SF Film Fest ici


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire