Devoirs accomplis

Idées de sortie
le 22 Oct 2016
0
Photo Plouf Eric Garault

Photo Plouf Eric Garault

Vacances obligent, les scènes locales proposent une série de manifestations ambitieuses afin d’amener les plus petits à s’ouvrir aux arts et à la culture, pour multiplier les points de vue et réfléchir le monde autrement. Et comme la jeunesse, c’est dans la tête, tout le monde peut en profiter !

Comme le démontrent à longueurs d’année le Badaboum ou le Théâtre Massalia, les créations « jeune public » s’adaptent à une audience plus exigeante qu’auparavant et recèlent bien souvent plusieurs clés de lecture, réservant de belles surprises aux plus grands (et pas seulement aux parents). En témoignent aussi les multiples manifestations qui vont émailler le territoire d’Aix-Marseille pendant les vacances de la Toussaint — et après —, principalement Mômaix, le Temps fort Jeune Public des Théâtres et le festival En ribambelle.

Le plus ancien de ces trois temps forts — Mômaix, dix ans cette année — est également celui qui prendra le plus ses aises, s’étendant au-delà des vacances scolaires (jusqu’en décembre) et mettant à contribution plus d’une dizaine de lieux aixois, du Bois de l’Aune au Conservatoire Darius Milhaud en passant par le 3bisF.

L’éclectisme sera de rigueur, entre théâtre « pur » (le délirant Hamlet de Jex Pire par la compagnie Fluid Corporation au théâtre Antoine Vitez…), théâtre d’objets et de marionnettes (Le Petit Théâtre du bout du monde poétique d’Ezéquiel Garcia-Romeu, le pop (up) C’est pas pareil ! de la compagnie Clandestine…), danse (Rock & Goal, la nouvelle création jeune public de Kelemenis & Cie au Pavillon Noir), spectacles musicaux (principalement au Petit Duc) et formes pluridisciplinaires (le « ciné-théâtre » du Cartoun Sardines au Bois de l’Aune autour du film de Murnau Le Dernier des Hommes, le laboratoire de théâtre et d’arts plastiques de Christophe Honoré revu et corrigé par Tommy Milliot au Jeu de Paume…). Sans oublier des ateliers pour permettre au public de découvrir les outils de création, notamment pendant un week-end d’inauguration foisonnant à la Cité du Livre.

Les Théâtres (Gymnase et Bernardines à Marseille, Jeu de Paume et Grand Théâtre de Provence à Aix) offrent également un calendrier hétéroclite avec leurs Temps fort Jeune Public, qui partage quelques spectacles avec Mômaix. Hétéroclite, mais tout de même très musical, puisqu’après la nouvelle création de l’impétueux Amazing Keystone Big Band consacrée à Django Reinhardt.

L’Ensemble Télémaque promènera ses Désaccords parfaits dans le centre-ville de la cité phocéenne et racontera rien de moins que l’Histoire de la musique en 22 minutes aux Bernardines, tandis que l’Orchestre de l’Opéra de Toulon se lancera dans l’adaptation de deux contes, Pierre et le Loup et La Chèvre de Monsieur Seguin, sous la baguette de Raoul Lay (le directeur de… l’Ensemble Télémaque). Côté planches, Emmanuel Demarcy-Mota présentera l’opéra rock de Fabrice Melquiot Alice et autres merveilles, inspiré de Lewis Carroll, tandis que Joël Jouanneau apportera un peu de poésie au Jeu de Paume avec son spectacle initiatique L’Enfant cachée dans l’encrier.

Pour sa troisième édition, le festival En ribambelle, imaginé par le Théâtre Massalia, la Criée et désormais le MuCEM, poursuivra quant à lui son exploration des arts de la marionnette via neuf spectacles et un concert, ponctués d’ateliers, de visites muséales… La diversité sera une fois encore de mise avec des propositions artistiques mêlant l’objet, l’ombre, la marionnette, le théâtre, la musique, le geste et l’opéra. Au programme notamment : une leçon magistrale de manipulation de marionnettes par le Montreur, un théâtre d’argile (Não Não de la compagnie Le Vent des forges), un bestiaire insolite (Plouf, d’après l’album de Philippe Corentin), des relectures de contes d’Andersen (Couac d’après le Vilain Petit Canard, Allumette, un ciné-concert inspiré de Tomi Ungerer), de l’éveil musical avec Oran Etkin, et même une version marine du Carmen de Bizet par le Turak théâtre.

Autant de propositions visant à « interroger et de réenchanter le monde qui nous entoure, rire et s’émouvoir ensemble. » Avis aux curieux…

CC

Temps fort Jeune Public des Théâtres : jusqu’au 29/10 à Aix-en-Provence et Marseille (Théâtre du Gymnase, Théâtre du Jeu de Paume et Grand Théâtre de Provence). Rens. : 08 2013 2013 / www.lestheatres.net/

Mômaix : du 19/10 au 14/12 à Aix-en-Provence. Rens. : 04 42 91 99 19 / www.aixenprovence.fr 

Festival En ribambelle : du 26/10 au 8/11 à Marseille (TNM La Criée, MuCEM et Friche La Belle de Mai. Rens. : 04 91 54 70 54 (Criée) / 04 95 04 95 75 (Massalia) / 04 84 35 13 13 (MuCEM) / www.theatre-lacriee.com / www.theatremassalia.com / www.mucem.org

Le programme complet du Temps fort Jeune Public ici

Le programme complet du festival Mômaix ici

Le programme complet du festival En ribambelle ici

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire