Deuxième jour de stage : à la découverte du pouvoir de la photographie

Billet de blog
le 7 Jan 2021
0

Ce mardi 5 janvier, la journée commence par une conférence de rédaction. Les journalistes font le tour des informations. L’après-midi, à 14h00, je pars en reportage à une exposition avec une journaliste de Marsactu, Violette Artaud. L’exposition se déroule au Théâtre Toursky et rassemble les clichés du photographe Jean François Debienne. Elle a pour thème: “Comment révéler ce qui reste, avec des photographies, ce qui est parfois invisible?”. Dans cette exposition  sont présentées une trentaine de photos des friches de l’Estaque, d’anciennes usines chimiques.

Les photographies sont toutes en noir et blanc, il y a un jeu d’ombres, les détails sont très importants. Des personnes figurent sur les photos. Je pense qu’il s’agit de familles ouvrières ou d’anciens ouvriers. Les personnes photographiées se prennent au jeu et posent quelques fois avec des outils: marteau piqueur, perceuse…

Visiter cette exposition m’a permis d’observer le travail du photographe et de recueillir des informations qui me permettront  de l’interroger ce mercredi 6 janvier.

 

Commentaires

L’abonnement au journal vous permet de rejoindre la communauté Marsactu : créez votre blog, commentez, échanger avec les autres lecteurs. Découvrez nos offres ou connectez-vous si vous êtes déjà abonné.

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire