De bonnes compagnies

Idée de sortie
Journal Ventilo
17 Mai 2019 0

Place aux Compagnies, qui souffle cette année sa quatrième bougie, est une manifestation élaborée par Christophe Chave, metteur en scène, scénographe, comédien et directeur artistique de la Distillerie, outil incontournable du spectacle vivant à Aubagne, lieu de résidence et de création précieux, reconnu et convivial. 

Depuis les requalifications du Théâtre des Bernardines et du Théâtre de Lenche, et hors de tout élitisme ou entre-soi dans lesquels les piliers de la profession ont la fâcheuse tendance à se replier, la Distillerie est l’un des derniers îlots de résistance à remplir avec persévérance une mission éminemment nécessaire. Il s’agit, en partenariat avec le Théâtre Comœdia et la Médiathèque Marcel Pagnol de proposer, en la soutenant, un coup de projecteur annuel sur la jeune création théâtrale régionale. Conçu comme un espace d’accompagnement, d’échange et de réflexion sur la production et la diffusion du spectacle vivant (intervention financière, accompagnement technique, logistique, administratif et de communication) Place aux Compagnies permet aux compagnies émergentes et professionnelles une restitution publique du travail effectué durant sept jours de résidence à la Distillerie.

Cette année, le programme s’avère particulièrement riche, mêlant jeunes créateurs et metteurs en scène plus expérimentés, tous mus par le désir d’aller au bout de leur geste artistique.

La compagnie Hesperos sera la première à montrer son travail le 17 mai à la médiathèque Marcel Pagnol, une lecture mise en espace par Nicolas Rochette du poème sans dialogues Le Dieu de la fête, récit d’une jeunesse élevée dans un monde de fantasmes, une vie sans concession marquée par l’échec, entre rêve occidental et mythologie marseillaise. Le 22 au Théâtre Comœdia, la compagnie Totem présentera La Devise de François Bégaudeau,  création théâtrale pour deux personnages dans une salle de classe, joute verbale à l’humour grinçant pour remettre en question les valeurs de la république, mise en scène par Erwan LeRoy-Arnaud. Le 23, la Distillerie accueillera Vedette(s) par la compagnie De la loge au plateau, sur la tournée, dans une russie homophobe et totalitaire, d’un spectacle queer à la recherche de trois amateurs pour remplacer des comédiens bloqués par la neige. Costumes, paillettes et outils cinématographiques au service d’une atmosphère mystérieuse et d’un humour décalé dans une mise en scène de Geoffrey Coppini. Le 24, toujours à la Distillerie, les Travailleurs de la Nuit présenteront Tristesse et joie dans la vie des girafes de Tiago Rodrigues, une fable initiatique sur la crise financière de 2008 vue par des enfants. Une critique au langage neuf, toute en tendresse et poésie, mise en scène par Frédéric Poinceau. Le 25 au Théâtre Comœdia, la compagnie En devenir 2 nous conviera à La Promenade mise en scène par Malte Schwind, dans laquelle le grand écrivain suisse Robert Walser nous propose une stratégie de vie pour sauver notre rapport au réel et s’amuser avec la bêtise du jeu social, du monde de l’art et de la bureaucratie. Cette soirée du 24 mai se prolongera par un concert du chanteur et parolier caustique David Lafore : chansons minimalistes et joyeuses, romantisme, dérision et émotion dans la coulisse du Comœdia.

Dimanche 26 dans l’après-midi, Place aux Compagnies se conclura à La Distillerie avec La Secte de la compagnie Soleil Vert, une exposition humaine, œuvre mutante, expérience collective de séparation, de retranchement social, d’obéissance volontaire et de soumission consentie portée par vingt-quatre acteurs s’abandonnant à une éternité partagée. Un questionnement sur « l’être acteur » comme objet de notre regard, une expérience sensorielle où le spectateur sera face à une communauté hypnotique et radicale dans un dialogue muet mais perceptible, mis en scène par Laurent de Richemond. Les visiteurs de la Secte auront aussi accès au « Marché Sombre », un espace parallèle, petite brocante où ils pourront flâner et acquérir des objets de qualité ayant appartenu aux adeptes.

À noter qu’à l’issue des représentations, le public est vivement convié à venir discuter avec les artistes autour d’un verre.

Olivier Puech

Place aux Compagnies : jusqu’au 26/05 à Aubagne. Rens. : 06 63 11 99 90 / 04 42 70 48 38 / https://ladistillerieaubagne.wordpress.com/


Commentaires

Vous devez être vous-même abonné pour écrire un commentaire sur un article réservé aux abonnés.

Ajouter un commentaire

Vous avez un compte ?

Mot de passe oublié ?


Ajouter un compte Facebook ?


Nouveau sur Marsactu ?

S'inscrire